Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Race de chien :

Elle paie les frais d'adoption de 900 animaux de refuge !

Lundi 21 Novembre 2016 | Par Elisa Gorins

Une habitante de Sacramento, en Californie, a choisi se mettre sa fortune au profit des animaux, en prenant elle-même en charge les frais d’adoption de 900 d’entre eux !

Certaines personnes généreuses n’hésitent pas à faire don de sommes colossales pour les associations. D’autres préfèrent leur léguer leurs biens. Kim Pacini-Hauch, elle, a décidé de régler tous les frais de vaccination, de stérilisation et d’identification de 900 animaux du refuge de Front Street Animal Shelter. Son but ? Faciliter leur adoption.

Les frais d'adoption, un frein ? 

En effet, l’adoption en refuge n’est pas complètement détruite : il faut verser une somme correspondant au remboursement des frais de vaccination, de stérilisation et d’identification. Au refuge de Front Street Animal Shelter, il faut donc compter entre 60 et 80 euros pour adopter un chien ou un chat. Cette somme, qui peut paraître symbolique (à titre de comparaison, l’adoption dans un refuge français coûte environ 250 euros), représente cependant un frein à l’adoption pour certaines personnes. Car lorsqu’on n’a pas beaucoup de moyens, il n’est pas toujours évident de dépenser autant d’argent, même avec la meilleure volonté du monde…

Pour pallier ce problème, Kim Pacini-Hauch, une courtière dans l’immobilier de luxe de Sacramento, a donc décidé de prendre en charge ces frais. Et grâce à cette opération, plus de 50 animaux ont déjà pu être adoptés ! La jeune femme, qui a elle-même adopté son chien dans ce refuge, espère ainsi permettre à « tous les animaux d’avoir une maison pour Noël ». 

Bonne ou mauvaise idée ?

L’initiative de Kim Pacini-Hauch part d’un très bon sentiment et est louable, mais il est permis de s’interroger sur ses conséquences : si les associations font payer les adoptions, ce n’est pas seulement pour rembourser les frais de stérilisation, d’identification et de vaccination. C’est aussi pour s’assurer du sérieux des adoptants, puisqu’une personne ne désirant pas vraiment d’animal ne paierait pas une telle somme pour en avoir un. Et surtout, si la personne ne peut pas payer 60 à 80 euros pour l’adoption, comment pourra-t-elle subvenir aux besoins de l’animal (alimentation, vétérinaire, etc.) ? Ce prix d’adoption est donc une forme de garantie, une sorte de première sélection des adoptants… que l’initiative de la jeune femme pourrait bien supprimer.

Vous souhaitez adopter un animal ? Rendez-vous dans notre rubrique Adoption !

A lire sur le même thème Vous ne pouvez pas adopter de chat ou chien ? Parrainez !

Considérez-vous que le prix soit un frein à l'adoption ?

  • Oui
  • Non
  • Je ne sais pas
Crédits photo : Shutterstock (image d'illustration)
0 commentaire(s)

Réagissez ! Soyez le premier à donner votre avis !

Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook