Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Niort : 15 mois de prison pour avoir battu son chien à mort

Vendredi 18 Janvier 2019 | Par Keltoum Ouadah

Un Niortais écope de 15 mois de prison ferme pour avoir battu son chien à mort. La pauvre bête a dû être euthanasiée pour abréger ses souffrances.

Un Niortais a été condamné à 15 mois de prison ferme par le tribunal de Niort pour avoir causé la mort de son chien. Il a battu son chien jusqu'à le rendre inconscient. Le canidé a été victime d'importants sévices, comme des brûlures ou des entailles. Il a été euthanasié pour mettre fin à son calvaire.

L'homme a été interpellé dimanche chez lui dans son appartemen situé au centre-ville de Niort. Il était sous l'emprise de l'alcool et venait de s'acharner sur son animal en lui portant de nombreux coups violents. On a retrouvé des traces de brûlures et de profondes entailles sur son corps. 

Déjà connu des services de polices 

Aucun doute sur la culpabilité de l'homme accusé de maltraitance au vue des nombreux sévices que son chien a subi. De plus, l'homme était déjà connu des services de police pour plusieurs dérapages violents. Il a été jugé pour diverses infractions, notamment outrage et menaces sur policiers. Cette récidive était la fois de trop puisqu'il a directement été incarcéré à la suite de sa comparution

Rappelons qu'en France, l’article 512-1 du Code pénal prévoit une peine maximale de deux ans de prison avec 30 000 euros d’amende pour les tortionnaires d’animaux. Généralement, ces peines ne sont pas appliquées puisques les coupables s'en tirent avec une simple amende ou bien de la prison avec sursis.

Dans le cas de ce Niortais, ce sont ses nombreuses infractions qui ont dû peser dans la balance. Il est à ce jour en prison pour 15 mois et justice a été rendue à ce pauvre chien décédé. 

À lire aussi : En Pennsylvanie, laisser son chien dehors par grand froid est passible d’une peine de prison

# maltraitance, chien maltraité, justice
Crédits photo :

Image d'illustration Shutterstock 

8 commentaire(s)
Entièrement d'accord avec vous Celinechou.
Révoltée par la clémence de la peine!!!!! Quelle circonstance atténuante a-t-on pu trouver à ce monstre? Déjà, il aurait du écoper du maximum, soit 2 ans, beaucoup trop peu au regard du crime commis. Peut-on m'expliquer ce qui se passe dans la tête d'un juge pour rendre un tel verdict?? Et c'est pareil pour les meurtres d'enfants!!! FRANCE, pays des droits de l'homme et des ASSASSINS d'êtres sans défense, j'ai honte d'appartenir à ta nation....
Je suis révoltée par la justice de ce pays!!! Pourquoi est-elle si clémente avec tous ces tortionnaires, qu'ils soient d'enfants ou d'animaux
seulement 15 mois !!!!??? c'est quoi le problème de la justice française
Déjà, à la base, la loi prévoit des sanctions bien trop légères à mon goût. Torturer un être vivant devrait automatiquement mener en prison pour un minimum de 5 années. En cas de meurtre, ça devrait être 10ans minimum. Alors non seulement la loi prévoit des sanctions bien trop légères, mais en plus la justice se montre bien souvent extrêmement clémente. À croire qu'aux yeux des juges la vie d'un animal ne vaut rien, que ses souffrances n'ont aucune importance.
Là, il a pris 15 mois, et c'est vraiment parce que son dossier était lourd. De toutes manières, avec les remises de peine, il sera bientôt dehors.
Je suis écœurée. Alors que les scientifiques en sont déjà à prouver qu'une truite ressent des émotions, au niveau des lois et de la justice un chien est à peine plus important qu'un meuble.

Pourtant, ce sont ces mêmes personnes qui torturent un animal par plaisir, qui un jour s'en prendront à des humains. Tous les psychopathes tueurs ont commencé par torturer et tuer des animaux. Alors il est certain que s'ils s'en sortent avec une tapette sur les doigts, ils vont continuer jusqu'à s'en prendre à des humains.

Condamner fermement et très sévèrement ceux qui s'en prennent aux animaux, tout en les obligeant à suivre une thérapie, c'est aussi éviter que plus tard ils se transforment en violeurs ou tueurs d'humains.

Et puis de toutes manières, une vie est une vie, il n'y en n'a pas de plus précieuses que d'autres...
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)