Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Nantes, Toulouse, Lyon …les tarifs vétérinaires explosent dans ces villes !

Dimanche 26 Juin 2022 | Par Elodie Carpentier
Nantes, Toulouse, Lyon …les tarifs vétérinaires explosent dans ces villes !

Les tarifs vétérinaires sont bien différents d’une région à une autre.

Dans un contexte d’inflation générale, les tarifs vétérinaires connaissent une augmentation moyenne de 2,32% tous actes confondus. C’est ce que révèle le dernier baromètre dévoilé par Le Mammouth Déchaîné.

Une augmentation de 3% moyenne pour la vaccination

La vaccination est l’acte médical qui enregistre la plus haute augmentation moyenne avec 3% entre 2020 et 2021. À l’inverse, l’identification enregistre la plus faible augmentation avec 1,5% en moyenne.

Des tarifs vétérinaires qui connaissent d’importantes disparités en fonction du lieu d’habitation du propriétaire. Ainsi, si des villes comme Bordeaux ou Lille n’ont pas enregistré d’inflation entre entre 2021 et 2022, Nantes, la ville la moins chère en 2021, opère un rattrapage spectaculaire avec une augmentation de 11,2% des tarifs vétérinaires. Viennent ensuite Toulouse (+6%) et Lyon (+5,1%).

À l’échelle nationale, le chat est l’animal qui engendre le moins de dépenses vétérinaire. D’après les chiffres, le coût moyen d’un chat lors de sa première année de vie revient à 440 euros (calculé sur la base de cinq actes : consultation, stérilisation, vaccination, rappel de vaccination et identification par puce).

Un chien de petite taille, type Chihuahua, représente quant à lui un budget moyen de 660 euros et un chien de grande taille, type Labrador, 742 euros.

Des disparités entre les régions

Bien entendu, en fonction de la région, les tarifs vétérinaires peuvent passer du simple au double. Ainsi, sur la base d’un budget moyen total (chat et chien), les départements Indre et Loire, Rhône, Ain, Haute- Savoie, Var, Alpes-Maritimes, Guyane et de la région île de France franchissent tous la barre de 1200 euros.

De son côté, la région Occitanie connaît la plus grande homogénéité des tarifs vétérinaires pratiqués en regroupant le plus grand nombre de départements pour lesquels le budget moyen total reste inférieur à 1000 euros.

À lire aussi : Vers une hausse des prix de l’alimentation pour les chiens et chats ? La Facco alerte sur l’augmentation des coûts de production

Pets at Work : les entreprises sont invitées à tenter l’expérience le 24 juin prochain !

# vétérinaire, animaux de compagnie, relation homme-animal
Par Elodie Carpentier Crédits photo :

@Shutterstock FamVeld

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)