Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Une naissance surprise à la brigade canine de la Réunion provoque la colère d’une association locale

Mardi 19 Octobre 2021 | Par Elodie Carpentier
Une naissance surprise à la brigade canine

La Police nationale de la Réunion a annoncé une naissance au sein de la brigade canine. Ce sont 12 petits Malinois qui ont pointé le bout de leur nez. Une mise-bas qui provoque la colère d’une association.

Une naissance surprise à la brigade canine

C’est une naissance XXL qui fait grincer les dents d'une association locale. À la Réunion, la Police nationale vient d’annoncer l’arrivée de «12 petites boules de poils de la brigade canine ».

Le post Facebook de la Police nationale de la Réunion précise que Bella, une chienne Malinois « a donné naissance à 6 mâles et à 6 femelles qui ont pointé le bout de leur truffe dans la nuit du 11 au 12 octobre 2021 ».

Comme le précise le site « Le Quotidien de la Réunion et de l’océan indien », la police devrait garder un chiot de la portée. Les autres seront « adoptés sans autre contrepartie que la prise en charge des frais vétérinaire (vaccination et identification) ».

La police a assuré que « les chiens de la Police nationale sont stérilisés, d’où la stupéfaction de l’institution lorsque nous nous sommes rendu compte que la chienne Bella attendait une portée de 12 chiots. Le cas de Bella est rarissime. Pour une raison inconnue, il apparaît qu’elle n’a pas été stérilisée lors de sa formation initiale de chien policier en métropole ».

                 

Une surpopulation animale à la Réunion

Cette mise-bas a de quoi agacer l’association Zoom qui explique au journal : « la police est une institution qui se doit d’être exemplaire, garante de l’ordre public. Quel exemple y a-t-il à laisser une chienne mettre bas 12 chiots dans ce contexte de surpopulation de chiens à La Réunion? Quel exemple y a-t-il à rendre public et inciter par-là la reproduction alors que nombre de malinois sont abandonnés ? Quel exemple y a-t-il à ne pas se rendre compte qu’elle était en chaleur, s’est faite saillir et est allée au terme de sa gestation alors que c’est une chienne de travail, censée avoir un suivi vétérinaire irréprochable ? ».

Un coup de gueule qui intervient alors que l’association tente de trouver de nouveaux foyers à de nombreux Malinois. Aujourd’hui encore, l'île fait face à une surpopulation et une surproduction d'animaux. Un afflux qui conduit, bien souvent, à l’euthanasie de chiens ou de chats en bonne santé.

À lire aussi : Maltraitance animale : ils vendaient des chats en fournissant de faux certificats vétérinaires

# animaux de compagnie, chien policier, stérilisation, relation homme-animal
Par Elodie Carpentier Crédits photo :

@Shutterstock Wellphoto

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)