Publicité

Le ministre de l’Agriculture veut que les abandons d’animaux de compagnie soient punis par la loi

le ministre de l'agriculture didier guillaume © Shutterstock

Est-ce la solution pour que les abandons soient enfin moins nombreux en France ?

Par Nathalie D'Abbadie

Publié le , mis à jour le

Invité par Jean-Jacques Bourdin sur le plateau de BFMTV ce mardi matin, Didier Guillaume, le ministre de l’Agriculture, a affirmé que les abandons d’animaux de compagnie devraient être punis par la loi.

Sachant que la France est « championne » d’Europe des abandons d’animaux, avec plus de 100 000 animaux abandonnés chaque année dont 60 000 pendant la période estivale, il serait effectivement temps d’agir.

Jean-Jacques Bourdin a demandé à Didier Guillaume si les personnes qui abandonnaient leurs animaux seraient punies par la loi. La réponse du ministre :

« Oui, il faudra qu’ils le soient, mais ce n’est pas moi qui vote la loi. Sur l’autoroute, quand on part en vacances… On ne prend pas un animal de compagnie pour se faire plaisir, et puis quand je pars en vacances on l’abandonne. Moi, tous les gens que je rencontre, qui aiment leurs animaux, ils ne les abandonnent pas, ils les traitent bien. » 

Aujourd’hui, l’article 521-1 du Code pénal indique qu’un acte de cruauté envers les animaux domestiques est puni « de deux ans d’emprisonnement et de 30 000 euros d’amende. » Et l’abandon d’un animal est bel et bien considéré comme un acte de cruauté envers les animaux en France.

Pourtant, les condamnations sont rares. Une nouvelle loi permettrait-elle d’éviter à des centaines de milliers d’animaux de se faire abandonner ? Seul l’avenir nous le dira.

A lire aussi : 240 parlementaires publient une tribune au sujet des abandons d'animaux de compagnie en France

Laisser un commentaire
9 commentaires
Lagfactor
Lagfactor
Qu'il fasse appliquer la loi. Mais venant d'un ministre qui s'affiche dans les corridas, fait la cour aux chasseurs et ne maîtrise pas ses chiffres sur l'abandon et les euthanasie, la seule chose qu'il y a à retenir c'est: "Les municipales approchent, votez citoyens et surtout ne réfléchissez pas!"
Éclipsedu28
Éclipsedu28
Faut il mieux que l'animal soit pris en charge par des personnes compétentes après un abandon , ou laissé avec ses propriétaires qui le néglige , ect ?
Gigi397
Gigi397
Je suis belge et nous sommes tres fiers d avoir un ministre du bien-etre animal QUI AGIT au lieu de palabrer.Il a mis le permis de possession d animaux en route,le ode et amendes pénales pour les
animaux battus et fermer des abattoirs ou les animaux étaient abattus sans étourdissement et battus aussi.Il a crée une nouvelle plate-forme pour l adoption d animaux et ventes de particuliers .La photo de l animal,les détails du profil de celui-ci et le tarif,il y a aussi des oiseeaux et petits animaux.
Meme un grand hopital a construit un batiment pour les toutous ou minets de patients hospitalisés.Situé en pleine verdure ,ils sont plus heureux qu ailleurs car leurs papa peuvent venir leur faire un bisou meme en fauteuil roulant.Son nom,Carlo di Antonio .
Girni21
Girni21
Tiens, un ministre qui se réveille ? j'espère que ce n'est pas pour mieux se rendormir. Il serait temps effectivement de voter une nouvelle loi pour la protection animale mais pas que pour les abandons. Les peines encourues doivent être revues à la hausse, les actes de cruauté envers les animaux doivent être systématiquement jugés en correctionnelle et non pas dans un tribunal de police comme cela arrive trop souvent, y compris s'ils sont commis par des chasseurs bien trop protégés actuellement. Il devra y avoir des amendements pour tous les points urgents tels que vente de chiots et chatons en animalerie, interdiction de la chasse à courre et des corridas, etc, etc ... les sujets ne manquent pas.
A force de pétitions et d'actions engagées par les associations, le gouvernement finira peut-être par agir.
Mais, les municipales approchant, ce ministre a peut-être voulu rallier des voix pour son parti et les détourner du parti animaliste mais ça, ça n'est pas gagné.
A moins qu'il ne veuille se faire pardonner d'avoir assisté à une corrida ? ça, ça n'est pas gagné non plus !
Ryosaeba
Ryosaeba
Punir les gens qui abandonnent leur animaux, en vrai, ce serait la pire des choses a faire....

Aujourd’hui, même si il y as beaucoup d'abandon "Sauvage",
il existe quand même des gens qui abandonnent leurs animaux, "proprement",
en les laissant dans des refuges !

Ces gens la, si on leur dit qu'abandonner ses animaux de compagnie est punissable par la loi,
bah....au lieu d'abandonner leurs animaux dans un refuge,
il les abandonneront dans une foret ou un bord d'autoroute !

Et au final, cette loi, qui part d'un bon sentiment, ne fera que multiplier par 10,
le nombre d'abandon sauvages !!
Denisemolik
Denisemolik
drole d idee une fois de plus nos politiques ne pensent pas comme ils devraient deja lui il va aux corridas alors la protection animale laissez moi rire !!!!!!
si les gens sont punis quand ils abandonnent ils attacheront leurs chiens apres la voiture en disant qu ils ne l ont pas fait expres ou les abandonneront dans la foret en disant qu il s est perdu les humains ont beaucoup d imagination pour faire du mal aux animaux
non je pense qu il faudrait beaucoup punir ceux qui maltraitent d une façon ou d une autre leurs animaux interdire les corridas les animaux dans les cirques dans les marinlands il y a tant a faire
il faudrait aussi regarder de plus pres les abattoirs interdire l abattage rituel interdire la vente dans les animaleries sur internet surveiller les elevages interdire la fourrure les experiences sur animaux meme dans les ecoles veterinaires accepter les animaux dans les magasins cela eviterait qu ils meurent au soleil dans la voiture et un permis de posseder un animal aussi pourquoi si c est bien reflechi alors Messieurs les ministres lisez nos articles et reflechissez un tout peu arretez de penser a vos elections sachez que les defenseurs des animaux ne vous aiment pas beaucoup vous ne faites rien pour eux
Girni21
Girni21
Ryosaeba, allons ne pensez-vous pas qu'il ne s'agisse que des abandons hors refuges (rue, forêts, maisons vides, etc ...), c'est de ça qu'il est question mais la plupart du temps les animaux ne sont pas identifiés alors comment punir des coupables dont on ne connaît pas le nom ? là est le problème.
Violettedesrochers
Violettedesrochers
Malheureusement, certaines gens se tourneront vers l'abattage, en catimini bien sûr, de leurs animaux afin d'éviter une infraction à une telle loi. Des fois, à trop vouloir bien faire, on empire la situation et dans ces cas ce seront encore les pauvres animaux qui en feraient les frais.
Gigi397
Gigi397
Le code pénal belge prevoit de 10 a 15 ans de prison pour les tortionnaires d animaux assorti de 10 millions d euros d amende,pour les cas les plus graves entrainant le décès de l animal.Le minimum pénal est de 3 ans de prison et 30 milles euros d amende,et ce pour tout les animaux (bovins,équidés etc...).Les maneges avec poneys sont interdit ainsi que les cirques avec animaux en spectacle.Notre ministre s occupe des animaux depuis 1986 et enfin,les résultats sont la.
Il existe beaucoup d associations en France,pourquoi ne pas mettre un projet ensemble,bien construit et détaillé envers ce probleme d animaux abandonnés ?
S il faut faire le travail de votre ministre,peut etre que ca lui remettra les idées en place.Adressez tout ca a son cabinet tout les 15 jours.Il bougera peut etre.Allez ,foncez!!! qui ne tente rien n a rien. gigi
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter