Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Marseille : les chiens policiers pourraient avoir une maison de retraite grâce à leurs collègues

Lundi 01 Avril 2019 |

À Marseille, deux policiers de la brigade canine souhaitent que leurs collègues à quatre pattes prennent leur retraite dignement. 15 000 euros ont été récoltés pour leur offrir une maison pour un repos bien mérité. 

Les chiens aussi ont le droit d'avoir une retraite digne de ce nom. À Marseille, ça pourrait peut-être le cas... Deux policiers de la brigade canine veulent offrir une retraite à leurs compagnons. Grâce à une cagnotte en ligne, environ 15.000 euros ont déjà été récoltés pour une maison de retraite pour chiens.

Erros, le chien policier qui a ému ses collègues

Grâce à Erros, ses collègues pourraient avoir une retraite bien méritée. Ce chien policier a ému la brigade de Marseille qui veut mettre en place une maison de retraite pour leurs collègues. 

Stéphane de Mendonsa et Cédric Goulard, tous deux conducteurs cyno-techniciens dans la police nationale, lui ont déjà construit un abri sur un terrain jouxtant le chenil du Centre régional de formation des unités cynotechniques de Cabriès (Bouches-du-Rhône).

Les deux hommes ont d'ailleurs déclaré à RTL au sujet d'Erros : « il a servi la France pendant six ans, il a le droit à une fin heureuse !».

Un terrain leur a été cédé par la police où ils ont pour projet de faire construire un chenil de 4 box et une infirmerie. Le but étant d'offrir une retraite à ces canidés méritants. 

Généralement, après 6 ans de bons et loyaux services, ces derniers sont placés en famille d'accueil. Mais il reste des exceptions, prenons le cas d'Erros, ce bon toutou policier est « très imprévisible et donc dangereux », il est donc impossible de le caser dans une famille d'accueil. D'où cette solution de secours qui permettra aux collègues de rester proche d'eux, même s'ils sont retraités. 

Objectif : atteindre les 40 000 euros

Ces chiens travaillent aussi dur que leurs collègues humains, ils enchaînent même des horaires de nuit pour ensuite dormir au chenil. D'ailleurs les policiers en profitent pour les promener et les nourrir durant leur temps libre. Une belle relation s'est installée entre les deux équipes. C'est pour cette raison que les fonctionnaires veulent les garder près d'eux et les récompenser pour leur loyauté et leur courage. Les policiers ont besoin de 40.000 euros pour financer l'opération "Un toit pour Erros". Ils ont déjà obtenu près de 15.000 euros grâce à une cagnotte participative sur Leetchi.com.

À lire aussi : Les policiers arrivent dans une maison et découvrent un véritable « camp de concentration pour animaux »

Que pensez-vous de cette initiative ?

  • C'est top ! Il en faudrait plus comme ça !
  • Je ne suis pas certain que ce soit vraiment utile
# chien policier, relation homme-animal, retraite
Crédits photo :

Image d'illustration - Shutterstock 

1 commentaire(s)
Très bonne idée à condition que cette maison de retraite ne prenne en charge que les chiens trop dangereux pour être adoptés ou mis en famille d'accueil.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)