Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Maltraitance animale : Light, Bichon de 11 ans, jeté du deuxième étage d’un immeuble par trois adolescentes

Jeudi 30 Septembre 2021 | Par Elodie Carpentier
Maltraitance animale

La scène fait froid dans le dos. Trois adolescentes dont deux mineures ont été interpellées dans le Nord de la France après avoir jeté du deuxième étage d’un immeuble, un petit Bichon de 11 ans.

Un rapt diffusé sur Snapchat

Une mâchoire fracturée et des dents cassées…Trois adolescentes de 13, 16 et 18 ans sont suspectées d’avoir volé un Bichon puis de l’avoir jeté du deuxième étage d’un immeuble.

La séquestration commence quand les jeunes filles décident d’enlever l’animal attaché à une rambarde d’un supermarché de la ville de Saint-Pol-sur-Mer.

Alors qu’il termine ses courses, le propriétaire de Light 11 ans découvre que son animal de compagnie a disparu.

L’homme va très vite comprendre que trois jeunes filles lui ont dérobé son chien. Il décide alors de se lancer à sa recherche.

L’une des voleuses prendra même le temps de filmer le rapt pour le diffuser sur Snapchat : « Elle a piqué un chien. Hé (…) montre ton chien » crie une voix sur la vidéo dont les propos ont été dévoilés par 20 Minutes.

Quelques minutes plus tard, le maître de Light arrive enfin à retrouver la trace de son animal et menace les adolescentes de contacter la police.

Elles décident alors de se réfugier dans un immeuble et montent au deuxième étage. C’est alors qu’elles vont balancer le chien depuis une fenêtre. Le pronostic vital de Light est alors engagé à son arrivée chez le vétérinaire.

La jeune majeure présentée à un tribunal correctionnel en mars 2022

Contactés par le propriétaire, les policiers vont réussir à interpeller les deux mineures et la jeune majeure.

Lors de son interpellation, cette dernière s’est rebellée en donnant des coups à deux policiers. Alcoolisée au moment des faits, elle sera jugée en mars 2022 devant le tribunal correctionnel de Dunkerque notamment pour actes de cruauté envers un animal.

Les deux autres suspectes seront convoquées devant le juge des enfants en novembre prochain en vue d’une mesure de réparation pénale.

L’association Stéphane Lamart et la Fondation 30 millions d’amis se sont constituées partie civile dans cette affaire.

À lire aussi : Il bat à mort son Beagle à cause d'une cigarette électronique et est condamné à de la prison ferme

 

# cruauté, maltraitance, relation homme-animal
Par Elodie Carpentier Crédits photo :

@Shutterstock Kong Yew

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)