Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Maltraitance animale : un amendement pour éviter les euthanasies de convenance

Mercredi 29 Septembre 2021 | Par Elodie Carpentier

À partir du 30 septembre, le Sénat examinera le projet de loi sur la maltraitance animale. Un amendement propose une « réunion de la dernière chance » pour en finir avec les euthanasies de convenance.

Une réunion pour trouver une solution pour l’intérêt de l’animal

Après être revenu sur plusieurs propositions importantes du projet de loi sur la maltraitance animale, le Sénat va devoir se pencher sur une autre question sensible : peut-on continuer de tuer son chien ou son chat par simple convenance personnelle ?

Comme son nom l’indique, l’euthanasie de convenance est demandée par le propriétaire et n’est pas justifiée médicalement, sanitairement ou en raison de la dangerosité de l’animal.

Selon une étude menée par la docteure vétérinaire Claire Borrou-Mens, 39% des vétérinaires canins pratiquent des euthanasies considérées comme de convenance pour eux.

Pour en finir avec cette pratique, un amendement propose d’instaurer une « réunion de la dernière chance ».

L'amendement porté par la sénatrice Céline Boulay-Espéronnier (LR) en collaboration avec les associations « Animal Cross » et « Agir pour la vie animale » propose que le vétérinaire sollicité pour une euthanasie pour convenance personnelle convoque une réunion collégiale pour trouver une solution dans l’intérêt de l’animal.

Un amendement qui pourrait sauver des milliers d’animaux

Ce n’est qu’au terme de cette réunion que le vétérinaire acceptera ou non de pratiquer l’euthanasie.

L’amendement précise que si la réunion n’est pas effectuée, le vétérinaire et le propriétaire peuvent être condamnés.

S'il est adopté, ce texte de loi pourrait sauver des milliers d’animaux chaque année dans notre pays.

À voir aussi : 

 

 

À lire aussi : Sensibilisation des enfants : Croquetteland et la Pat’Patrouille s’associent pour le bien-être animal

 

# vétérinaire, maltraitance, relation homme-animal
Par Elodie Carpentier Crédits photo :

@Shutterstock Friends Stock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)