Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Un Malinois tué et jeté à la poubelle en région parisienne

Lundi 12 Mars 2018 | Par Elisa Gorins

Le pauvre chien, qui était régulièrement battu, a été tué à coups de couteau.

Imaginez qu’en ouvrant votre porte, vous voyiez des trainées de sang dans le couloir de votre immeuble… C’est exactement ce qu’ont vécu les habitants d’une résidence de la rue de la Montcient, à Seraincourt (Val-d’Oise), ce vendredi soir.

Il était environ 19h30 lorsque Mireille a entendu le chien d’un voisin pleurer fort et longtemps. Son propriétaire avait « l’habitude » de le battre. Mais après ces longs gémissements, plus rien. Un silence. « J’ai trouvé ça bizarre », raconte Mireille au Parisien. « Je l’ai entendu sortir et quand il est remonté, j’ai ouvert ma porte. C’est là que j’ai vu les traînées de sang dans le couloir qui mène à son appartement ». L’homme venait d’égorger son Malinois et de jeter son corps dans le local à poubelles.

Un « psychopathe »

Immédiatement, Mireille prévient un voisin, qui décide d’appeler les gendarmes. Dépêchées sur place, les forces de l’ordre ont dû forcer la porter pour entrer dans l’appartement du tortionnaire. Il avait encore l’arme du crime, un couteau, entre les mains. Ivre et vraisemblablement sous l’effet de stupéfiants, l’homme a refusé d’obtempérer, se débattant violemment et refusant de parler. Ce sont finalement les pompiers qui l’ont emmené.

Décrit comme un « psychopathe » qui « se drogue tout le temps aux médicaments », cet homme de 47 ans, aurait, d’après un voisin, « déjà menacé des enfants de mort », et certains habitants auraient « déménagé tellement ils avaient peur ». Il serait également en procédure judiciaire avec son propriétaire en raison de loyers impayés.

Parce qu’il n’était pas en mesure d’être entendu compte tendu de son état, il a été placé sous surveillance médicale pour une durée indéterminée.  

Ce terrible fait divers nous rappelle à quel point la vigilance du voisinage et les témoignages sont importants. Les habitants de cet immeuble ont malheureusement réagi trop tard… S’ils avaient prévenu la police ou des associations de protection animale plus tôt, ce chien aurait sans doute pu être sauvé.

A lire aussi : La mort du chiot Noé, tué à coups de pied, révolte la France

 

# cruauté, maltraitance, décès
Crédits photo :

Shutterstock (image d'illustration)

5 commentaire(s)
Un monstre qui va s'en sortir sans rien payé une pension a vie pour ses monstre sans coeur qui font du mal au animaux
Sale c**. Ça n'a pas avoir d'animal des gens comme ça. Ça m'écoeure qu'on puisse laisser de tel personne posséder un animal. Ce chien a du souffrir le martyre.
Ça m'énerve de voir de telles choses . C'est honteux lâche et inhumain. Faudrait lui faire pareil qu'il comprenne sa douleur.
Chacun s'est encore voilé les yeux et c'est un pauvre innocent qui en a encore fait les frais. Que ce cinglé soit jugé, mais les voisins sont pas mieux, non assistance à individu en danger!
il faut le pendre pr les c******* et le laisser crever !!!
La fin de l'article dit tout. Personne n'a rien dit. Apparement il terrorisait tout le monde et ce monstre psychopathe était encore en liberté. Pitoyable ! Écœurant ! Quel laxisme dans cette société, et comme toujours les sans voix paient pour les déchets de l'humanité 🤬🤬🤬🤬🤬💀💀💀☠☠☠☠☠
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)