Publicité

Le chien est une personne : un livre passionnant sur la relation entre le chien et l'humain

le chien est une personne le chien est une personne
© Albin Michel
La rédaction

Publié le

Le chien est-il plus proche du loup ou de l'humain ? Les millénaires passés à domestiquer celui que l'on considère comme le meilleur ami de l'homme ont-ils fini par faire de lui une véritable personne ? Comment le chien a-t-il investi nos fermes, parties de chasse, maisons, puis nos canapés et nos lits ? Comment est-il passé d'animal utile, à membre à part entière de millions de familles dans le monde ? 

Une relation si particulière

Ces questions, le psychologue Philippe Hofman les pose dans son passionnant ouvrage Le chien est une personne, sorti le 5 novembre en librairie, quelques mois après que le statut de l'animal a enfin été modifié dans le code civil. "C'est à partir de ce constat actuel du lien affectif, maternel, voire quasi "amoureux", entre les chiens et leurs "maîtres" qu'est née l'idée de cet ouvrage" explique Philippe Hofman dans l'introduction de son essai, publié aux éditions Albin Michel. 

Le chien est une personne est sorti le 5 novembre aux éditions Albin Michel.

Le chien et l'enfant, leur relation si particulière et bénéfique, le chien et l'adolescent dont il devient souvent le confident, mais aussi, les chiens de chasse, de thérapie, de soutien, la mort du chien et le deuil, sont autant de thèmes abordés dans cet ouvrage qui invite à s'interroger sur la place du chien dans notre société. Il y est aussi question des droits des animaux, des dérives de notre amour grandissant pour eux, et des diverses formes de maltraitance dont ils sont hélas les victimes

Lisez un extrait du livre Le chien est un personne

 

Philippe Hofman illustre chacune de ses réfléxions au moyen d'exemples narratifs et d'anecdotes dans lesquelles bien des propriétaires de chiens reconnaîtront leurs chers et tendres compagnons à 4 pattes. 

> Statut des animaux : la loi promulguée et publiée au Journal Officiel 

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter