Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Race de chien :

Lancement de la Fondation Affinity : enfin une fondation pour promouvoir la médiation animale !

Mardi 13 Juin 2017 | Par Elisa Gorins

De nombreuses études ont démontré les bienfaits procurés par l’animal sur l’homme, et c’est la raison pour laquelle la médiation animale et la zoothérapie ne cessent de se développer depuis quelques années. Forte de ce constat, Affinity Petcare, l’une des entreprises leader en Europe sur le marché de l’alimentation pour chiens et chats, a choisi de les promouvoir via la Fondation Affinity.

« L’homme et le chien vivent ensemble depuis de nombreux siècles, et avec la domestication, leur relation s’est construite sur l’affection, la complicité et la collaboration, », explique Isabel Buil, directrice de la Fondation Affinity. Désormais, non seulement l’animal vit aux côtés de l’homme comme « compagnie », mais il est une source de bien-être à part-entière. Isabel Buil l’affirme : « l’animal nous fait du bien ». Et c’est d’ailleurs pourquoi il est de plus en plus utilisé auprès de personnes malades ou fragilisées ; c’est cette capacité qui a donné naissance à une « thérapie assistée par l’animale » : la médiation animale. « Cette magie, c’est le sujet de recherche de la Fondation Affinity », poursuit Isabel Buil.

Découvrez la Fondation Affinity en vidéo : 


Mieux comprendre la « magie » de la relation homme-animal

« Magie », c’est bien le terme. Car c’est bien de la magie qui s’opère lorsque le chien ou le chat, par sa seule présence et son énergie positive communicative, soulage une personne en situation de difficulté et procure à tous beaucoup d’affection. C’est donc là la mission que s’est donnée la Fondation Affinity : mieux comprendre comment et pour quelles raisons l’animal nous apporte non seulement une compagnie, mais aussi un amour inconditionnel.

La Fondation – qui existe déjà depuis 30 ans en Espagne – souhaite mener des études, concevoir et lancer des programmes pour mieux analyser et comprendre comment les relations entre l’homme et l’animal interagissent pour fabriquer un monde meilleur pour tous. Et ce, en étroite collaboration avec des scientifiques et experts spécialisés dans ce domaine. Le Dr Thierry Bedossa, vétérinaire et comportementaliste praticien, et fondateur du refuge pour animaux AVA, fait notamment partie de ces professionnels : « je vais essayer d’aider à identifier et à soutenir les actions de médiation animale, en ayant toujours le souci que ces actions soient menées dans le plus grand respect de l’animal », a-t-il confié à l’occasion du lancement de la Fondation Affinity, ce 13 juin à Paris.

3 piliers : recherche, actions sociales et communication

Concrètement, la Fondation Affinity a pour objectif de prôner le respect des animaux et la sensibilité envers eux ainsi que de promouvoir leur rôle bienfaisant. Pour ce faire, son programme se construit autour de 3 axes :

  • La recherche : la Fondation s’attachera à développer des études scientifiques ou sociologiques autour du lien HommeAnimal. Une première étude « Pets Attitudes Scale » vient d’être conduite en France (février 2017) par l’Institut Ispos pour la Fondation.
  • Les actions sociales : en Espagne, la Fondation Affinity mène une trentaine de programmes de médiation animale auprès d’établissements accueillant des personnes en souffrance ou isolées (adolescents tutorés, enfants, prisonniers, handicapés mentaux). En France, elle se donne pour objectif d’accompagner des programmes innovants de thérapie assistée par animaux.
  • La communication : la Fondation souhaite partager ses travaux avec le public et diffuser auprès du plus grand nombre les bénéfices que procure la compagnie des animaux en matière de santé et de qualité de vie.

A l’heure où la France compte 64 millions d’animaux de compagnie sur son territoire et où 8 Français sur 10 déclarent les aimer même s’ils n’en possèdent pas (selon l’étude menée par la Fondation Affinity), nul doute que la Fondation Affinity contribuera à la démocratisation de la médiation animale.

A lire aussi : Chatipi : un magnifique projet de médiation animale pour réunir chats errants et personnes âgées

Êtes-vous favorable au développement de la médiation animale ?

  • Oui à 100%
  • Oui mais tout dépend des établissements
  • Non
Crédits photo :

Shutterstock

1 commentaire(s)
Les animaux sont les meilleurs dans ce genre de cas car eux, ils ne nous jugent pas, ils nous aiment comme on est!!
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook