Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

A Jinan, en Chine, les propriétaires de chiens ont leur permis à points

Mercredi 31 Octobre 2018 | Par Nathalie D'Abbadie

Dans cette ville chinoise, des règles strictes sur le comportement à adopter avec son chien ont été mises en place. Les infractions donnent lieu à des amendes et pertes de points sur son permis.

Après le système de crédit social mis en place en Chine il y a un an, et qui recense les bonnes et mauvaises actions des citoyens (comme donner son sang, ou griller un feu rouge), voilà que certaines villes chinoises ont choisi d’instaurer un permis à points pour les propriétaires de chiens.

Si plusieurs villes ont déjà mis en place le permis à 12 points, dont Pékin dès 2006, la ville de Jinan se démarque par l’adoption d’une politique du chien unique. En 2015, la ville avait même menacé de battre à mort tout chien supplémentaire caché aux autorités.

Les infractions qui entraînent une perte de points sur son permis sont diverses : balader son chien avec une laisse de plus de 1m50 de longueur, le laisser nager dans une fontaine publique, et évidemment, ne pas ramasser ses crottes. Un propriétaire de chien qui laisse son toutou se balader sans laisse est passible d’une perte de 3 à 6 points sur son permis, s’il s’agit d’une récidive. Tout maître doit avoir son permis sur lui à tout moment lorsqu'il est accompagné de son chien, pour le présenter aux autorités en cas de contrôle. De plus, certaines races de chiens, plus imposantes, sont interdites dans les lieux publics. 

Dans le cas où tous les points du permis sont perdus, l’animal peut être confisqué par l’Etat. Le propriétaire est alors contraint de passer un test sur les lois concernant les chiens afin de récupérer son compagnon à quatre pattes.

La Chine n'est pas le seul pays à légiférer sur la question des animaux domestiques. La Belgique aussi a prévu d'adopter le permis pour avoir un animal de compagnie, afin d'interdire l'adoption d'animaux à des individus reconnus coupables de maltraitance. Toutefois, la version chinoise semblerait beaucoup plus stricte, et a l'air de punir les chiens plus qu'autre chose ! Et vous, qu'en pensez-vous ?

A lire aussi : Pour ou contre un permis pour pouvoir avoir un animal ?

 

# Chine
Crédits photo :

Shutterstock

3 commentaire(s)
Après sans être aussi totalitaire, l'idée d'un permis n'est pas si absurde... Déjà pour les déjections non ramassées par exemple. Et une petite formation sur le dressage pour l'obtenir. Avec bien sûr une clause de bons soins, visites chez le vétérinaire et vaccins genre comme un contrôle technique obligatoire, tout ça bien évidemment pour le bien-être de notre compagnon à quatre pattes . ( parfois 2 pattes, on voit souvent des perroquets ou calopsittes sur des épaules, et même une fois une poule en laisse).
bizarre ces chinois et quand ils le confisquent ils les mangent ???? c est bien connu qu ils n aiment pas les animaux avec leurs nouvelles lois sur les cornes de rhino sur les tigres et avec leur marche a chien ou l animal doit souffrir le martyr pour etre bon c est encore une façon d eliminer les animaux
Après les enfants uniques, vinrent les chiens uniques. Le gouvernement veut que tout soit régi par des lois et que le moindre écart soit puni. Si ça continue, les chinois devront avoir un permis pour tous les besoins élémentaires du corps ! A côté de cela, la Chine vient d'annoncer l'autorisation de faire le commerce de corne de rhinocéros et des os de tigres sous des conditions particulières qui seront fatalement inobservées. Ce pays a signé pour la disparition de ces animaux déjà en grand danger d'extinction. Non, ce pays n'est pas un exemple à suivre, il ne respecte rien !
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)