Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

En Iran, les animaux de compagnie bientôt bannis ?

Jeudi 28 Juillet 2022 | Par Elodie Carpentier
En Iran, les animaux de compagnie bientôt bannis ?

Les animaux de compagnie sont considérés comme « impurs » en Iran.

Posséder un animal de compagnie va t-il bientôt devenir illégal en Iran ?  Depuis la révolution islamique de 1979, les animaux sont considérés comme « impurs ». Ainsi, le gouvernement de Téhéran juge trop « occidental » la possession d’animaux de compagnie.

Une législation plus dissuasive pour les propriétaires d’animaux

Le Parlement iranien devrait approuver une proposition de loi qui restreint considérablement les droits des propriétaires d’animaux.

Si cette nouvelle législation est adoptée, un propriétaire ou futur adoptant devra posséder un « permis » délivré par un comité spécial pour pouvoir accueillir un animal de compagnie.

À cela s’ajoute une amende minimale de 790 euros qui pourra être délivrée en cas « d’importation, d’achat, de vente, du transport et de garde » de certains animaux comme les chats, les lapins ou les tortues.

Ce n’est pas la première fois que la question de la possession d’un animal de compagnie est évoquée. Comme le révèle le journal Le Figaro, les iranien(nes) ont interdiction de promener leur chien dans les parcs. Les autorités estiment qu’un chien représente un danger pour la « sécurité publique ».

Création d'une prison pour animaux

Durant trois ans, les autorités ont interdit l’importation d’aliments pour les animaux. Sans solution, les propriétaires ont dû se résoudre à se procurer des aliments de mauvaises qualité.

Interviewé par la BBC, le Dr Ashkan Shemirani, un vétérinaire basé à Téhéran affirme qu’une prison pour animaux a été élaborée par les autorités : « Nous avons entendu des tas d'histoires d'horreur de cet endroit, a-t-il ajouté. Les animaux ont été gardés pendant plusieurs jours dans des zones ouvertes sans nourriture ni eau appropriées pendant que les propriétaires de chiens traversaient toutes sortes de problèmes juridiques ».

À lire aussi : Un homme décide d'abandonner sa chienne car elle est trop affectueuse

L’école nationale vétérinaire de Toulouse lance un élevage pédagogique de chiots Goldens Retrievers

# animaux de compagnie, relation homme-animal
Par Elodie Carpentier Crédits photo :

@Shutterstock New Africa

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)