Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Hospitalisé après un traumatisme crânien : à son réveil, il comprend qu’il y a eu une grosse erreur

Mardi 03 Septembre 2019 | Par Elise Petter

C’est dans les Côtes-d’Armor que Pierrick Davalan a été victime d’un grave accident de la route.

 

Il y a trois mois de cela environ, Pierrick Davalan, ancien professeur de mathématiques, est victime d’un accident de la route qui lui provoque un grave traumatisme crânien. Le choc est tel que l’homme est envoyé à l’hôpital quelques jours plus tard :

« Quelques jours après mon accident de la circulation, il a fallu m’hospitaliser en raison d’un traumatisme crânien (…)  La prise en charge de mes chiens a été un gros souci auquel j’aurais dû penser avant. J’ai été conduit à l’hôpital de Carhaix. Ensuite j’ai un trou de mémoire, » explique l’homme dans les colonnes de Ouest France.

Car Pierrick possède pas moins de 17 toutous dont il fallait évidemment prendre soin durant la durée de son hospitalisation.

Une signature qui pose problème

Pas en mesure de s’occuper de son chien, Pierrick se voit proposer une solution par la maire de la ville qui lui fait signer un papier dont il a du mal à se souvenir. Les 17 chiens sont alors pris en charge par la SPA qui les envoie dans différents refuges où ils sont rapidement adoptés.

Quand il apprend qu’il n’a plus de chien, Pierrick est furieux. Il ne comprend pas et remet en question sa signature, demandée alors qu’il n’était pas en état de prendre une décision réfléchie.

De son côté, la maire explique qu’il n’y avait pas d’autres choix et que les chiens avaient besoin d’une prise en charge immédiate.

A lire aussi : Ce Shiba Inu a toujours l’air grognon et fait chavirer tous les cœurs

 
# abandon, SPA, relation homme-animal
Crédits photo :

Shutterstock

1 commentaire(s)
On peut se demander si la SPA n'a pas profité de son état pour lui faire signer ce papier d'abandon. Et il est vraiment étonnant que le matériel d'attelage soit dans ce refuge, c'est même plus que douteux. Les chiens ont été adoptés très vite et cela ajouté au reste fait qu'il y a de quoi s'interroger sur le bien fondé de cette opération. Pierrick Davalan devrait porter plainte.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)