Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
  • <p>Wamiz Box</p>
Race de chien :

L’homme qui a tué son chiot à la hache sera-t-il condamné à de la prison ferme ?

Mardi 17 Avril 2018 | Par Elisa Gorins

18 mois de prison ferme requis pour cet acte de barbarie.

Vendredi dernier, un père de famille de 37 ans a été arrêté et incarcéré. Fait plutôt rare concernant un acte de cruauté envers un animal, il a été placé en détention provisoire après 48h de garde à vue dans les locaux de la gendarmerie d’Albertville (Savoie).

Mercredi dernier, il avait tué son chiot, Athena, une femelle Beauceron de 3 mois, à coups de hache. Le motif : la chienne avait une patte cassée, et il ne voulait pas d’un chien handicapé.

Sa femme avait en effet accidentellement roulé sur la patte arrière-gauche de la chienne alors qu’elle rentrait à son domicile en voiture. Chez le vétérinaire, la femme a été rejointe par son mari qui a demandé à euthanasier l’animal pour ne pas avoir à payer ses soins. La vétérinaire ayant refusé, la famille est repartie avec la chienne… L’homme a alors décidé de l’euthanasier à sa façon, malgré l’opposition de son épouse. Il comptait ensuite enterrer le corps, brûlé, dans les bois. 

Cette justification n’a pas convaincu. 18 mois de prison ferme ont été requis par le procureur à titre subsidiaire : 30 mois de prison dont 12 avec sursis, mise à l’épreuve pendant 3 ans et interdiction à vie de détenir un animal (pour rappel, la loi prévoit jusqu’à 2 ans de prison et 30 000 euros d’amende pour acte de cruauté envers un animal).


Un homme violent

Mais nous ne leurrons pas : si une telle peine a été requise, ce n’est pas seulement parce que cet homme a tué un chien à la hache. C’est aussi – et surtout – parce que d’autres faits de violence lui sont reprochés : sa femme, ainsi que les enfants de cette famille recomposée (âgés de 18, 14, 6 et 3 ans) étaient victimes de maltraitance. Si, ce jour-là, c’est Athena qui a été le souffre-douleur de ce bourreau, ç’aurait tout aussi bien pu être quelqu’un d’autre : « Il est capable de tous les tuer. Le chien , ce sont les prémices de ce qui aurait pu leur arriver », a témoigné une proche du prévenu.

Pour l’ensemble de ces faits, le tribunal correctionnel a ordonné que le prévenu subisse une expertise psychiatrique. Son jugement a été renvoyé au 24 mai.

A lire aussi : 5 ans de prison pour l’homme qui avait scotché la gueule de sa chienne !

Crédits photo :

Shutterstock (image d'illustration)

3 commentaire(s)
S'il y a une pétition à signer par internet, merci de bien vouloir nous le faire savoir.
Il y en a souvent sur : MesOpinions.com, Change.org, etc....
pas la peine de nous dire que ce type est un violent !!! l 'article que je viens de lire est insupportable , salopard tu ne mérites pas de rester sur cette terre je te souhaite de crever !!!
Qu'il prenne perpet, comme cela il ne fera plus souffrir personne. Sa famille pourrais enfin être sereine et les animaux en sécurité.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook