Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Cet homme ne nourrit pas son chien, le shérif prend une décision radicale

Vendredi 13 Décembre 2019 | Par July Legendart

"Si c'est ainsi que vous traitez votre chien ... c'est ainsi que nous vous traiterons".

En Floride, le shérif Wayne Ivey du comté de Brevard ne plaisante pas avec la maltraitance envers les animaux. Il a ainsi publié une photo de lui et du Cpl. Chris Sauro, de l'Unité d'enquête sur la cruauté envers les animaux, escortant un homme, menotté, vers la prison. Sa faute ? L'homme en question, Ronald Peacock, aurait essayé de fuir les officiers après avoir été sommé de nourrir suffisamment son chien d'une maigreur effrayante. Et le shérif d'avertir les propriétaires d'animaux négligents : "si c'est ainsi que vous traitez votre chien ... c'est ainsi que nous vous traiterons".

Malgré un avertissement, l'homme n'avait pas l'intention de nourrir son chien

Ronald Peacock avait initialement reçu une citation pour emmener son chien de race mixte, Thor, chez un vétérinaire dans les 48 heures pour qu'il puisse recevoir un traitement médical, explique Wayne Ivey sur Facebook. Or, lorsque les agents sont revenus pour une inspection de suivi, ils ont appris que Thor avait bien été emmené chez un vétérinaire mais n'avait reçu que des vaccinations et un traitement contre le ver du cœur. L'homme a alors expliqué aux forces de l'ordre qu'il n'avait pas de quoi se procurer les médicaments de son chien ni la nourriture suffisante pour que l'animal reprenne un poids normal. Il a ensuite conclu en avouant qu'il n'allait rien faire de plus.


"Ma parole, je ne comprends tout simplement pas comment quelqu'un peut être si cruel en laissant souffrir une créature innocente, surtout quand il y a tellement d'organisations différentes là-bas prête à nourrir et soigner ce petit gars" précise le shérif.

Thor a été saisi et remis aux services animaliers qui ont estimé que le chien souffrait de "malnutrition extrême due à de la négligence", détaille Wayne Ivey. Quant à son maître, accusé de cruauté envers les animaux et de résistance à l'arrestation sans violence, il est bon pour la case prison. Et en attendant qu'il dégotte les 2 500 $ de caution, espérons que cela le fasse réfléchir un peu. Car le shérif est clair "si vous faites du mal à un animal dans le comté de Brevard, je vais personnellement vous mener par les fesses dans notre prison et vous claquer la porte au nez".

A lire aussi : Elle s'apprête à tondre son chien, au bout de 10 minutes elle éclate de rire en voyant le résultat

# chien maltraité, policier, malnutrition
Crédits photo :

Facebook / Brevard County Sheriff's Office, Florida 

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)