Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Un homme malvoyant et son chien guide recalés d’un restaurant à Martigues

Mardi 24 Septembre 2019 | Par Nathalie D'Abbadie

Encore quelqu’un qui refuse d’appliquer la loi française sur les chiens guides…

Sylvain Campana, un homme souffrant de déficience visuelle, son accompagnateur Guillaume Valbonesi et sa chienne Idem voulaient simplement partager un repas tranquille vendredi dernier. Malheureusement, cela n’a pas été possible.

Déjà attablés dans le restaurant « Au Bureau » à Martigues, Bouches-du-Rhône, le petit groupe a été approché par le gérant des lieux qui leur a dit qu’Idem devrait sortir, n’étant pas autorisée dans le restaurant. Il a évoqué la moquette neuve qui aurait été salie par la chienne.

Pourtant, la loi française stipule que les chiens guides sont autorisés dans tous les lieux ouverts au public. Un fait que le gérant du restaurant semblait ignorer. M. Campana et M. Valbonesi ont tenté d’expliquer la situation à leur interlocuteur, mais cela n’a pas suffi. Le gérant a insisté pour qu’ils sortent.

Les deux hommes ont donc accepté de quitter les lieux. Après une expérience pareille, ils n’avaient peut-être plus envie de déjeuner dans ce restaurant dans tous les cas ! Ils ont alors prévenu la police et ont continué leur chemin malgré ce moment désagréable.

Pour avoir refusé d’accueillir le chien guide dans son établissement, le gérant du restaurant « Au Bureau » risque une amende de 150 à 450 euros.

EDIT DU 25/09/2019

Guillaume Valbonesi et Sylvain Campana ont reçu les excuses de Charles Dorémus, le directeur général de la chaîne de restaurants "Au Bureau". M. Dorémus a également "condamné fermement" l'accueil réservé aux deux hommes dans le restaurant à Martigues vendredi dernier.

Propos rapportés par BFMTV et La Provence

A lire aussi : La fonte des glaces met en péril les chiens de traîneau au Groenland

# chien guide, législation, fait divers
Crédits photo :

Shutterstock

2 commentaire(s)
Ce n'est plus possible de refuser encore l'accès à ces chiens d'assistance... ils sont certainement plus propres et mieux éduqués que certains clients.
Il faut plus de sanctions.
Et signaler ce restaurant sur les sites de réservations de tables etc..... honte au gérant.
Amende insuffisante ! encore un abruti qui ignore la loi concernant les chiens d'assistance, un abruti qui met de la moquette dans sa brasserie restaurant où il vend des burgers. Je vais partager cet article avec les groupes Facebook auxquels je suis abonnée, ça lui fera de la publicité !
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)