Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Grâce à une petite chienne, la vente de chiots et chatons seront bientôt interdite dans les animaleries en Angleterre

Jeudi 23 Août 2018 | Par Elisa Gorins

En Angleterre, il sera bientôt illégal pour les animaleries de vendre des chiots et des chatons. Cette loi devrait-elle aussi être proposée en France ?

Interdire la vente d’animaux âgés de moins de 6 mois dans les animaleries : voilà ce que propose cette loi. Son objectif : inciter les personnes qui veulent adopter un chaton ou un chiot à se rendre dans les élevages ou dans les refuges. Cette mesure permetterait ainsi de lutter contre les usines à chiots qui fournissent souvent les animaleries. 

Actuellement, lorsqu’une personne souhaite acheter un bébé chien ou chat, il a en effet la possibilité de se rendre dans une animalerie. Or, si l’animalerie ne peut plus vendre que des animaux âgés de plus de 6 mois, les acquéreurs potentiels n’auront plus d’autre choix que de se tourner vers les élevages ou refuges.

D’autre part, dès le 1er octobre, les vendeurs tiers n’auront plus la possibilité de vendre des chiots et chatons âgés de moins de 8 semaines. Ils devront également être dans la capacité de présenter le chiot à vendre aux côtés de sa mère. 

La loi Lucy, en hommage à une chienne

Cette loi s’appelle Lucy en hommage à une chienne de type Cavalier King Charles qui a été victime d’une usine à chiots (élevages intensifs qui fournissent souvent des animaleries). Maltraitée pendant des années, elle a été sauvée et adoptée en 2013. La petite chienne est malheureusement décédée trois ans plus tard, devenant l’emblème du combat contre les usines à chiots.150 000 personnes ont signé une pétition pour réclamer une « Loi Lucy » visant à interdire la vente de chiots dans les animaleries.


D’après Blue Cross for Pets, une association de protection animale, la loi Lucy pourrait empêcher la vente de 40 000 à 70 000 animaux chaque année en Grande-Bretagne. Toutefois, même si cette mesure est un progrès en faveur de la protection animale, certaines inquiétudes demeurent quant à la vente d’animaux via les petites annonces en ligne…

A lire aussi : Les usines à chiots d’Europe de l’Est génèrent 58 millions d’euros de chiffre d’affaires

Faut-il interdire la vente de chiots et chatons en animalerie ?

  • Oui
  • Non
# animal de compagnie, usine à chiens, chiot
Crédits photo :

Shutterstock

1 commentaire(s)
Si seulement la même loi était votée partout en Europe !!!!
  • 108 vote(s)
  • Signaler un abus
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)