Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Furieux qu’un chien se soit accouplé avec sa chienne, il se précipite chez le maître et commet l’impensable

Lundi 25 Mars 2019 | Par Elise Petter

Une réaction violente et inexcusable.

C’est à Château-Thébaud, près de Nantes, que s’est déroulée cette scène un peu surréaliste le 14 mars dernier. Ce jour-là, le propriétaire d’une chienne, mécontent qu’elle soit gestante, s’est précipité chez le maître du chien fautif.

Dans un premier temps, le maître voulait tout simplement se faire rembourser les frais d’avortement de sa chienne, soit la somme de 132 euros. Malheureusement, le ton monte vite entre les deux hommes et les coups commencent à pleuvoir.

Une violente agression

Pour se protéger, la victime commence à rentrer dans son domicile afin d’éviter les coups. Mais le propriétaire de la chienne de plus en plus furieux sort alors un couteau. Par chance, il ne s’en servira pas. Ce sont les voisins qui ont finalement sauvé le moment en s’interposant entre les deux hommes afin de les calmer.

Finalement, le propriétaire de la chienne sera placé en garde à vue avant d’être libéré. Il devra répondre de ses actes à la mi-mai. Les deux hommes ont eu droit à huit jours d’ITT.

A lire aussi : Après 5 abandons, ce chien sourd communique avec sa famille pour la vie grâce au langage des signes

# relation homme-animal
Crédits photo :

Shutterstock (Photo d'illustration)

2 commentaire(s)
les beaux articles viennent de l'étranger
les articles scandaleux de la France
Vraiment dommage
encore un c*n qui ne sait pas qu il faut faire stériliser sa chienne si on ne veut pas avoir une famille à charge !!!! il voulait surtout se faire du fric et au final la situation s 'est retournée contre lui , j 'espère au final que c'est lui qui va payer
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)