Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Il ne retrouve plus son chien, on lui demande une rançon mais rien ne se passe comme prévu

Lundi 28 Janvier 2019 |

Ce propriétaire de chien à Plouescat (Finistère), a certainement eu la frayeur de sa vie. Un homme l'a appelé pour lui dire que son chien a disparu et qu'il lui sera rendu contre une rançon. Heureusement, son canidé est réapparu sans paiement. La gendarmerie ouvre une enquête. 

Dimanche 20 janvier, un homme originaire de Plouescat dans le Finistère, a vécu une sacrée mésaventure. En allant dans son jardin, il a constaté la disparition de son Bouledogue Français. Le propriétaire décide de ne pas s'affoler et de laisser passer la nuit. Le lendemain, aucune nouvelle du toutou. Il a donc lancé un avis de recherche sur les réseaux sociaux, en espèrant que quelqu'un ait trouvé l'animal. 

Une rançon demandée 

Rapidement, l'homme reçoit un message, ce dernier lui affirmant que son chien lui sera rendu après le versement d'une rançon. Le ravisseur lui demande la somme de 500€ pour qu'il puisse revoir son bébé. Le montant était à payer via une carte bancaire prépayée. Un rendez-vous a même été fixé le jeudi matin, à Plouescat. 

Coup de théâtre, avant même la date butoir fixée par le voleur, la petite chienne est rentrée à la maison ! Saine et sauve, heureuse de retrouver son maître. Quant au fameux rendez-vous, personne n'est venu à l’heure et au lieu fixés.

Dans cette affaire, la gendarmerie envisage deux possibilités : le chien a bien été enlevé et s’est enfui, ou bien a été relâché pour une raison inconnue. Et la seconde, c'est tout simplement qu'il n'y a jamais eu de ravisseur, « seulement une ou plusieurs personnes, peut-être localisées à l’étranger, qui tentent d’extorquer de l’argent à des propriétaires, identifiés sur des pages Facebook d’animaux perdus », suppose  le capitaine Geslin, commandant de la communauté de brigades de Saint-Pol-de-Léon.

Une enquête est en cours, même si pour le moment, aucun suspect n'a été découvert. La gendarmerie prend l'affaire très au sérieux puisqu'il ne s'agit pas de la première plainte à ce sujet. Mi-décembre, un propriétaire de chien avait contacté les gendarmes pour une affaire similaire

À lire aussi : Il retrouve son chien perdu dans un champ et éclate de rire en voyant qu’il n’est pas seul (Vidéo)

# chien volé, chien perdu, enquête
Crédits photo :

Image d'illustration Shutterstock 

1 commentaire(s)
Je pencherais plutôt pour la thèse de l'opportuniste qui a vu une chance de récupérer de l'argent. De nos jours, tout est bon pour cela. L'essentiel est que ce chien soit rentré chez lui et en bonne santé.
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)