Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Avoir un chien réduirait de 36% le risque de mourir d'une maladie cardio-vasculaire

Lundi 13 Mai 2019 |

À l'aide de sa nouvelle campagne #ohmydog, la Fédération française de cardiologie incite les personnes âgées à adopter un chien. Ainsi, ils réduiraient de 36% le risque de mourir d'une maladie cardio-vasculaire.

« Il est peureux, il perd ses poils, il aboie tout le temps, mais il peut vous sauver la vie ». Le chien, un ami qui vous veut du bien. C'est le message qu'essaie de faire passer la Fédération française de cardiologie aux séniors à travers sa campagne #ohmydog.

Et pour cause, le meilleur ami de l'homme réduirait de 36% le risque de mourir d'une maladie cardio-vasculaire, selon une étude publiée en 2017 intitulée Risques d’accidents et de mortalité cardio-vasculaires pour les possesseurs d'un chien - une étude de cohorte nationale.

« Adoptez un chien pour prendre soin de votre cœur au quotidien » ! La Fédération promet qu'avec un chien les seniors peuvent augmenter leur activité physique et leurs interactions sociales. 

Un chien pour bouger 

« Avec un chien, vous prenez soin de votre cœur en luttant contre la sédentarité ». Quand on prend de l'âge, il est important de faire travailler son coeur pour ralentir les effets du vieillissement. Le coeur est un muscle vital qui se fragilise au fil du temps. 

Le sport est conseillé à n'importe quel âge mais encore plus après 65 ans.« Marchez, jardinez, bricolez, dansez, faites votre marché, baladez-vous », conseille la Fédération française de cardiologie. 

Un chien pour lutter contre la solitude 

« Avec un chien, vous prenez soin de votre cœur en luttant contre l’isolement social ». La solitude et l'isolement social sont dangereux pour la santé cardio-vasculaire. Selon plusieurs études, les personnes seules ou avec très peu d'interactions sociales sont deux fois plus susceptibles que les autres de développer des pathologies graves, comme les maladies cardio-vasculaires.

Sur son site, la Fédération propose également une solution pour accompagner les cardiaques : leurs 240 clubs coeur et santé afin de leur redonner goût au sport et au dialogue. Chaque Club est animé par des bénévoles, dont un responsable et un cardiologue référent.

À lire aussi : L'école de Villejust sensibilise les enfants aux morsures canines

# étude, relation homme-animal
Crédits photo :

#ohmydog - capture d'écran YouTube 

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)