Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Il faut prouver à ce chien maltraité que l’homme peut être bon !

Mercredi 20 Septembre 2017 | Par Elisa Gorins

La Fondation Assistance aux Animaux est venue en aide à Fennec, un chien qui était battu par son propriétaire dans un appartement parisien. Sans son intervention, le pauvre animal aurait pu mourir.

C’est un cas de maltraitance comme il en existe, hélas, beaucoup trop. La Fondation Assistance aux Animaux a reçu un appel « glaçant » d’une personne qui souhaitait dénoncer un voisin. Ce dernier était en train de tabasser son chien chez lui, comme souvent. « Les hurlements de douleur de la pauvre bête résonnent dans le bâtiment, jusque dans le combiné du téléphone », relate la Fondation sur sa page Facebook.

Des enquêteurs de la Fondation et la police se sont rendus sur place. Le propriétaire du chien a reconnu qu’il le battait… sans que cela ne semble lui poser le moindre problème : « C’est mon chien, je fais ce que je veux ! » L’animal était là, enfermé dans un espace d’1 m², coincé derrière de l’électroménager. « Sa tête est littéralement déformée par les violents coups qu’il a reçus. Il a des contusions partout. Il est maigre. Cela ne fait aucun doute, il a vécu un véritable calvaire », poursuit la Fondation.

fennec chien

Malgré les coups, le chien n’a aucune rancune envers l’homme

Terrifié, le chien est parvenu à accorder sa confiance à l’enquêteur qui lui parlait doucement et lui tendait une friandise. Comme soulagé de voir enfin son calvaire s’achever, il a glissé son museau dans son cou.

Son propriétaire, en revanche, n’était pas prêt à obtempérer ; il a fallu que les forces de l’ordre le maîtrisent pour que son chien puisse lui être enlevé. Il a directement été placé en garde à vue puis déféré devant un juge. La décision de justice n'est pas encore connue. 

Le chien, rebaptisé Fennec par la Fondation, a été conduit chez le vétérinaire en urgence avant de pouvoir, quelques jours plus tard, rejoindre un refuge. Âgé d’un an, le pauvre chien n’a connu que ce qu’il y a de pire chez un homme. Pourtant, loin d’être rancunier, il s’avère un « adorable chien, avide d’affection, de jeu et de caresses ». Il est désormais à la recherche d’une famille pour la vie. Si vous souhaitez l’adopter et lui offrir tout l’amour et le respect qu’il n’a jamais eus, contactez la Fondation Assistance aux Animaux au 01 39 49 18 18.

Comme Fennec, de nombreux animaux aspirent à un avenir meilleur. Retrouvez-les dans notre rubrique « Adoption » ou sur l’application Adopte-moi !

A lire aussi : Victime de la cruauté humaine, le chien Paco a dû être euthanasié

# cruauté, maltraitance
Crédits photo :

Fondation Assistance aux Animaux

6 commentaire(s)
Le monde est malade!! C fou comme les gens ne se rendent pas compte que ce sont nos meilleur amis ! Que se soit chien chat peut importe ... Ils sont tjs la pour nous et nous juge jamais et c'est ce qu'ils ont en retour ! ?
Je n ai pas de mots il faut eliminer cet homme
j'espère de tout coeur que Fennec retrouve une famille aimante pour oublier son calvaire et un GRAND merci a celui qui a dénoncer cette ordure sans quoi ce pauvre chien subirait encore ces maltraitances
Longue vie à fenec et messieurs les matons mettez le dans une cellule ou les prisonniers le tabasse tout les jours ce déchets
les animaux ne sont pas rancuniers , pourquoi ce c*****d se défoulait sur son chien !! le plaisir de l 'entendre hurler de douleur , ça me fait pleurer de lire des atrocités pareilles ; maintenant tu es entre de bonnes mains et il faut remercier la personne qui a osé denoncer ce tortionnaire .
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)