Publicité

Un facteur aggravant retenu contre l’éducateur canin ayant maltraité un chien

Educateur canin maltraite un chien © Capture d'écran Youtube

Il y a quelques semaines, les internautes découvraient une vidéo d’un éducateur canin maltraitant violemment un chien pendant des exercices de mordant. Aujourd’hui, ses activités sont déjà arrêtées et un facteur vient aggraver sa peine.

La rédaction

Publié le , mis à jour le

La vidéo montrant Pascal Lecourt en train de violenter un Berger Allemand, dans le club canin de Balinghem a suscité une vague de consternation. Le propriétaire du chien l’a diffusée et a déposé plainte à la gendarmerie d’Ardres trois mois après l’avoir tournée. Le président du club canin a été entendu par la Direction Départementale de la Protection des Populations et la phase d’enquête est désormais close.

Sébastien Piève, procureur de Saint-Omer, a requalifié les faits : Pascal Lecourt sera jugé pour mauvais traitements sur un animal avec des circonstances aggravées puisqu’il était «exploitant d’un club animalier». Il risque six mois de prison et 7 500€ d’amende ainsi que l’interdiction de toutes activités professionnelles en lien avec des animaux et l’interdiction d’en posséder.

L’audience aura lieu le 7 novembre prochain. Affaire à suivre.

A lire sur le même thème : Lynché sur le Web, l’éducateur canin qui a violenté un chien sort du silence​

Publi-communiqué

Laisser un commentaire
1 commentaire
Aquilaa
Aquilaa
Et le maître ???
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter