Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chat</p>
Race de chien :

Exclue d’un Quick à cause de son chien guide, elle monte au créneau

Mardi 28 Juin 2016 |

Alors qu’elle ambitionnait de déjeuner au sein du restaurant Quick de Saint-Lazare (Paris) samedi dernier, une mère de famille malvoyante en a été expulsée. En cause, son chien guide…

Voilà une histoire qui n’est pas sans rappeler celle de l’adolescent mis à la porte d’un restaurant japonais en décembre dernier «aux motifs qu’il était accompagné par un chien et que le restaurant servait du poisson frais.» Il y a quelques jours, une mère de famille - accompagnée de sa fille et son chien guide - a en effet dû faire face à la discrimination d’employés mal informés alors qu’elle ne souhaitait qu’une chose : déjeuner dans le Quick, entourée de ses proches.

«Elles [les employées du restaurants, ndlr] ont dit à ma fille de lire à l’entrée de la porte où c’est noté que les chiens ne sont pas autorisés, et qu’il fallait que ma fille apprenne à lire», a relaté la femme sur Facebook. «Nous avons fini par passer à l’étape suivante en leur annonçant que nous appelons la police, elles nous ont traitées de folles. Ma fille a eu pour la première fois la police au téléphone où la personne ne connaissait pas bien les lois. Entre temps, une autre personne de la police nous a rappelées au téléphone, la personne qui connaissait bien les lois, et nous a demandé de passer le manager pour leur expliquer.» Un post qui, depuis, a été partagé plus de 46000 fois.

Les excuses de la chaîne de restaurants

Face à ce tollé, de nombreux internautes – remontés à juste titre – ont appelé au boycott des fast-foods de l’enseigne. Cette dernière a d’ailleurs fini par réagir sur ce malheureux événement déclarant que celui-ci allait servir «d'exemple pour mieux sensibiliser nos équipes.»

 

Qu’en dit la loi ?

Et pour cause, rappelons que l’article 88 de la loi n°87-588 du 30 juillet 1987 stipule que «l'accès aux transports, aux lieux ouverts au public, ainsi qu'à ceux permettant une activité professionnelle, formatrice ou éducative est autorisé aux chiens guides d'aveugle ou d'assistance accompagnant les personnes titulaires de la carte d'invalidité prévue à l'article L. 241-3 du code de l'action sociale et des familles.»

Par ailleurs, les chiens guides d’aveugles ne sont pas des chiens comme les autres. S’ils offrent à leur maître autonomie, confort et sécurité, il ne faut pas oublier que de leurs 3 à leurs 18 mois ils sont également dressés et éduqués. Aussi, ils savent mieux que personne comment se comporter comme il faut en société – peu importe l’endroit - tout en volant au secours de leur propriétaire.

A lire sur le même thème : «Partout avec mon chien guide», le film qui permet de sensibiliser à l’accueil des chiens guides d’aveugles

Crédits photo : Facebook
4 commentaire(s)
Personnellement je ne vais jamais dans ce genre de restaurants, cet "incident" me donne encore moins envie d'y aller
en effet les chiens aveugle sont acceptés ,je travaillais en charcuterie et j'ai eu un chien en formation a mon rayon la fille elle était bien voyante mais former le chien ,il faut bien en passer par la pour que ses bétes apprennent a nous servir et nous protéger ,je pense que ses gens devraient s'informer sur les lois et donner des excuses et une indemitée
Qui doit apprendre à lire? Qui doit apprendre à respecter la législation?
Personnellement je serais pour le muselage des marmots et des adultes qui se croient tout permis,
le RESPECT des autres et la BIENSEANCE vis à vis de tous mais.....
je boycott de toute manière.
Je travaille a proximité et je pensais déjeuner chez eux bientôt... Et bien non BOYCOTT !!
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook