Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chat</p>
Race de chien :

«Euthanasié», un chien réapparaît bien vivant 8 ans après sa mort !

Mardi 28 Février 2017 |

Mercredi dernier, une Liégeoise a reçu le coup de téléphone d’un homme qui affirmait avoir retrouvé son chien dans la rue… alors que les souffrances de celui-ci devaient avoir été abrégées depuis plusieurs années.

Mickey le Bichon a-t-il ressuscité ? Alicia, 26 ans, a récemment eu une drôle de surprise : un bon samaritain pensant bien faire l’a appelée pour lui annoncer qu’il venait de retrouver son chien dans la rue, à Fexhe-le-Haut-Clocher (Belgique), rapporte La Meuse. Un fait aussi incroyable qu’improbable pour la jeune femme puisque le compagnon décrit par l’homme avait été «euthanasié» 8 ans plus tôt à cause d’une hernie discale. Et pourtant…

Le premier réflexe de l’homme a été d’amener le chien chez le vétérinaire afin de voir si celui-ci était identifié. Et c’est en scannant la puce électronique de l’animal que le spécialiste est parvenu à remonter jusqu’à sa famille originelle.

Le vétérinaire, coupable d’un trafic de chien ?

A l’époque, le vétérinaire qui suivait Mickey aurait assuré à la famille que l’euthanasie était la meilleure des options possibles pour pallier sa souffrance. C’est donc en confiance qu’elle lui avait laissé son chien. Mais visiblement, elle a été trahie…

Alicia s’est donc rendue chez le praticien avec les preuves récoltées. Et ce dernier a justifié son geste en expliquant qu’il avait estimé que la jeune femme et sa famille étaient - à l'époque - trop faibles psychologiquement pour s'occuper d’un animal malade. Une plainte pour vol a donc été déposée contre lui, et son comportement a été signalé auprès de l’ordre des médecins vétérinaires. «Je veux clairement dénoncer ce genre de pratiques, pour que plus jamais cela ne se reproduise», a déclaré la Liégeoise qui craint que d'autres chiens aient subi le même sort.

Le vétérinaire dénonce l’abandon du chien

Mais le praticien qui a privé le chien de sa famille il y a 8 ans de ça n’entend pas en rester là. Selon lui, l’histoire ne s’est pas déroulée exactement comme ça : il avait proposé à la jeune femme et les siens de faire des examens complémentaires, d’opérer OU d’euthanasier. «Je pense que ces personnes ne voyaient plus aucune issue pour leur chien. Quand je leur ai expliqué que l’euthanasie était une option parmi d’autres, ils l’ont quand même choisie», s’est-il défendu. «Ils m’ont donc amené leur chien mais vu qu’il s’agissait d’une décision difficile, je leur ai expliqué que je comptais le garder pendant encore quelques jours et que, s’ils le souhaitaient, ils pouvaient toujours changer d’avis et donc venir le récupérer. Ils étaient donc clairement au courant de ce que je faisais. Mais personne n’est jamais venu le réclamer. Ils l’ont abandonné

C’est ainsi qu’il a soigné l’animal… et lui a trouvé une nouvelle famille.

A lire aussi : Elle tue le chien d’un voisin en le défenestrant : huit mois de prison ferme

Feriez-vous euthanasier votre chien s'il était condamné ?

  • Oui
  • Non
Crédits photo :

Shutterstock (image d'illustration)

3 commentaire(s)
bizarre je pense que cette personne qui avait donc 18 ans a l époque n avait pas les moyens de payer le véto et l a abandonner et elle ne sait plus comment faire aujourd hui
de toute façon j ai toujours fait euthanasier mes animaux quand on arrivait au bout de la route et que leur douleur étaient trop forte mais je ne les ai jamais laisser mourir seul "passer moi l expression "" comme un chien "" je les ai accompagné jusqu au bout je leur devais bien ça pour toute la joie et le bonheur qu ils m ont donné
je trouve cette histoire tres bizarre je possede un lahssa apso que j'ai fait opere d'une hernie discale il y a trois ans le veto ne m'a jamais parle d'euthanasie cette personne ne pouvait peut etre pas regler les frais de l'operation car ca coute tres cher mais il faut savoir que lorsque l'on possede un animal il y a des soins a leur apporter
Le souci dans cette histoire est :
. "qui dit la vérité" ?
cela dit ce petit chien selon toutes les apparences n'en a apparemment pas trop souffert et cela reste le principal. Accuser le vétérinaire me semble un peu fort en café telle que cette histoire est présentée.
Quant à l'ancienne maitresse peut elle prouver ses accusations surtout huit ans plus tard !
Je suis très dubitative quant à la véracité de cette histoire concernant ce petit bichon.
S'il y a une suite sur cet état de fait il serait intéressant d'en savoir plus...!!!
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook