Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
  • Wamiz Box
Race de chien :

L’été de Malinka : Et là, c’est le drame, je ne suis plus la reine de Wamiz !

Mercredi 26 Juillet 2017 | Par Elisa Gorins

« L’été de Malinka », c’est la saga de l’été que Wamiz vous propose. Chaque semaine, découvrez les aventures de cette adorable petite chienne de type Labrador rescapée de Russie qui s’apprête à vivre son premier été en France, aux côtés d’Anaïs, son adoptante, et de toute l'équipe de Wamiz. Dans ce troisième épisode, Malinka nous raconte sa rencontre avec Nakao, le nouveau collaborateur canin de l’entreprise.

Lorsque je suis arrivée chez Wamiz, j’étais tranquille. J’étais la seule chienne ! Et j’en étais ravie puisque les autres chiens, ce n’était pas trop mon truc. Dans la rue, ils me faisaient peur, alors je préférais garder une distance entre eux et moi. Au bureau, j’étais donc seule et je régnais sur l’Empire Wamiz. Tout le monde n’avait d’yeux que pour moi, la pauvre petite chienne russe au passé douloureux. Malgré toute cette attention, je sentais une autre odeur… j’en étais persuadée : il y avait une autre chienne qui était passée par-là. Ni une, ni deux, me voilà donc en train de faire un petit pipi dans SON panier, histoire de marquer mon territoire.

malinka wamiz

Une autre chienne dans MON royaume ?!

Je ne m’étais pas trompée : une semaine après mon arrivée, une petite chienne haute comme trois pommes, blanche et rousse est arrivée. J’ai appris que cette chienne, Nala, appartenait à la collègue de ma famille d’accueil, Anaïs, et qu’elle venait tous les jours au bureau. Nous devions donc cohabiter. Sauf que Nala n’était pas trop de cet avis. Evidemment, elle a tout de suite senti que j’avais uriné dans son panier. Elle était furax. Elle passait son temps à me grogner dessus, voire même à se jeter sur moi comme si elle allait me mordre (heureusement, ce n’est jamais arrivé). Je me faisais pipi dessus de peur !

Nala n'était pas commode avec moi : 


> Comment faire pour qu'une rencontre entre deux chiens dans la rue se passe bien ?

Mais Anaïs et la maîtresse de Nala, Elisa, ont tout fait pour que nous apprenions à nous entendre. Une friandise par-ci, une caresse par-là… J’ai vite compris qu’elles nous encourageaient à copiner. Cela a bien fonctionné : en une semaine, Nala et moi sommes devenues amies, prenant même plaisir à jouer à chat dans la cour du bureau. Maintenant, moi, j’adore Nala. Ce que j’aime le plus, c’est me promener fièrement à ses côtés. Elle, je crois qu’elle me tolère. Un peu comme le chat d’Anaïs, quoi.

Nala et Malinka

Le répit n’était que de courte durée…

Nala et moi avons connu quelques jours de répit lors desquels nous avions trouvé un bon équilibre. Mais un jour, notre quotidien s’est vu bouleversé par l’arrivée de Charly, un Shiba Inu que Théo et Margaux, les collègues d’Anaïs, ont amené avec eux. Il a du caractère, le Charly, et il est très joueur. Un bon pote pour moi, en somme :


Un peu plus tard, une tornade est arrivée : Nakao. 10 kilos de joie de vivre et d’énergie contenue dans un petit Labrador noir de 3 mois. Coup de foudre immédiat.


J’ai tout de suite considéré Nakao comme mon ami, mon frère. On passe notre temps à jouer, à se mordiller, à enchaîner les rouler-bouler. Et plus il grandit, plus j’ai l’impression qu’il pense à autre chose qu’à jouer… si vous voyez ce que je veux dire.


Mais Nakao doit aussi apprendre à se tenir tranquille. Son maître, Damien, ne plaisante pas : Nakao est un futur chien-guide d’aveugle en formation. Il est destiné à une vie héroïque et doit donc se comporter comme il se doit. Alors parfois, je suis frustrée, j’aimerais bien jouer sans m’arrêter avec lui ! Mais de son côté, il doit apprendre à rester sage. Alors je profite à 200% de nos moments de jeux effrénés… sous les yeux circonspects de Nala. Elle est un peu méprisante, celle-là, à nous regarder de haut, l’air de nous considérer comme deux loups sauvages. Mais après tout, on s’en moque, non ?

> Comment jouer avec plusieurs chiens ? 

nakao et malinka

Désormais, nous sommes quatre chiens au bureau certains jours. Et ça se passe très bien ! Nos maîtres respectifs doivent parfois nous canaliser un peu, lorsqu’on s’emporte trop. Mais qu’aurais-je pu rêver de mieux qu’une vie aux côtés d’une maîtresse aimante que j’accompagne partout, et de copains canins avec qui jouer ?

wamiz dog team

Wamiz dog team

Malinka

4 conseils pour faire en sorte qu'une rencontre entre plusieurs chiens se passe bien : 
  • Ne forcez pas au contact 
  • Rendez la rencontre POSITIVE (voix enjouée, friandises, caresses...)
  • Détendez la laisse au maximum
  • Ne soyez pas stressé

Retrouvez les aventures de Malinka dans les épisodes précédents : 

Crédits photo :

Wamiz

2 commentaire(s)
@Yolande
il n y a pas exemple a donner, quand on a de la cervelle, on s en sert
mais l etre "humain" est tellement c*n
Elle est trop mignonne cette petite chienne et j'adore ces articles qui racontent ses aventures, on apprend à la connaître un peu plus à chaque fois ❤
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook