Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • Wamiz Box
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Race de chien :

«L’été d’un chien» : un livre contre l'abandon des animaux

Mardi 26 Juillet 2016 |

Cassandra Bouclé, jeune femme de 27 ans passionnée par l’écriture et les animaux, a pris la décision d’évoquer à travers son livre «L’été d’un chien», la triste réalité sur l’abandon des animaux de compagnie durant la période estivale.

L’écrivaine n’a jamais vécu sans la douce présence des animaux. Son premier compagnon était un Colley, né le même jour qu’elle, et c’est grâce à lui que son amour pour les boules de poils s’est développé pour accueillir au fil du temps, un grand nombre de compagnons à quatre pattes.

L’histoire d’un abandon

Dans son récit, la jeune femme nous glisse dans la peau de Filou, un berger allemand de deux ans, abandonné au pied d’un arbre par ses propriétaires. Restant ainsi plusieurs jours en plein soleil, dans des conditions atroces, le chien va alors tenter de se libérer seul en rongeant sa laisse. C’est une femme qui va le récupérer pour le déposer dans une fourrière, où il sera enfermé... Dans la suite de ce livre, le lecteur connaît alors toutes les peurs, tous les doutes du brave chien, mais aussi et surtout son rêve et son espoir de retrouver une nouvelle famille aimante. Durant son périple, Filou va croiser le chemin de différents chiens ayant subi le même sort que lui… ces derniers l’aideront à retrouver la joie de vivre qu'il avait perdue après avoir été déçu par l’attitude de certains humains.

De la fiction à la réalité 

Cette fiction relate des faits réels, hélas, devenus banals dans notre société... C'est ce qui a touché l'écrivaine, lui donnant envie d'écrire : «J’ai voulu raconter une histoire sur l’abandon, car c’est un acte devenu commun dans notre société. Chaque année, de nombreux chats et chiens sont abandonnés sur nos routes, j’avais envie d’illustrer les ressentiments d’un animal par rapport à cet acte de lâcheté».

Cassandra Bouclé a choisi le Berger allemand pour figurer dans ce livre. Choix judicieux, puisque cette race suscite des réactions tant négatives que positives, le berger allemand étant considéré fidèle pour certaines, dangereux pour d'autres. A noter que le chien sur la couverture est celui de la jeune femme, touche personnelle que l'auteure a souhaité ajouter ce livre.

Le Livre l'été d'un chien

Un livre touchant

En plus d’évoquer un sujet sensible, la jeune écrivaine nous invite à entrer dans la tête de Filou, en racontant l'histoire de son point de vue. C’est ainsi que l’on se glisse dans les pensées du quatre pattes, tout en prenant conscience que ces animaux, qui vivent un enfer, ont eux aussi des sentiments.

Cassandra Bouclé offre un extrait de son livre, aussi touchant que réaliste : «Inquiet, je me tournai vers Alban, lui demandant comment, je pourrais être adopté.
Il me répondit dans un ton neutre « qu’il fallait avoir quelque chose que les autres n'ont pas ».
Bref, il fallait se différencier des autres, être unique, comme avoir un air doux, ou être intelligent. Ou pire encore avoir un pelage au motif rare et peu répandu. Ainsi, les critères pour survivre n'étaient pas d’être une créature vivante comme un chat ou un chien. Ni être gentil, délicat ou fidèle. Non ! Il fallait être un objet rare, comme on pouvait en trouver dans une brocante. J’avais donc peu de chances d’être choisi. Pourtant, Alban n’arrêtait pas de dire que « mon jeune âge était un atout ». À ce moment, je ne le pris pas au sérieux, croyant que j’étais au bord du gouffre. Pourtant, il existait sûrement pire que moi.
»

Des solutions à l'abandon

Ce livre est un bon moyen de sensibiliser les gens et de faire prendre conscience, même aux plus jeunes, que l’abandon touche aujourd’hui 80 000 animaux chaque année dont 60 000 durant la période estivale. Alors avant de commettre l’irréparable, pensez qu’il existe d’autres solutions ! L'éducation est la première issue, comme nous l'a confirmé Cassandra Bouclé « La première solution est l’éducation. J’ai rencontré beaucoup d’enfants qui croyaient que les animaux n’avaient pas d’émotions ou qu’ils étaient des jouets à jeter lors des vacances, car leurs parents pensaient ainsi. Ces enfants créaient malheureusement des adultes qui n’auront pas de remords à abandonner leur futur chien ou chat».

Aujourd'hui, après la parution de son livre en janvier dernier, la jeune femme espère sincèrement que son ouvrage «pourra aider à expliquer que les animaux ressentent vraiment des émotions, et que l'abandon les affecte clairement».

A lire sur le même thème :  "Merci Will, et à bientôt" : un sociologue rend un bel hommage à son chien​

Etes-vous pour ou contre la sensibilisation des plus jeunes sur l'abandon des animaux ?

  • Pour
  • Contre
Crédits photo : Cassandra Bouclé
3 commentaire(s)
Je vais acheter ce livre car les animaux font parties de ma vie. Sahra00000 vos voisins maltraite leur chien vous pouvez le voir et prendre des photos. Merci et bonne soirée
même si c'est un ebook :)
j'ai tréqs envis de l'acheter , il me donne trop envies
même si c'est triste comme sa je pourrait aussi le passer a mes voisins qui eux son mechant avecleur chien et le maltraite
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook