Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Il enfermait son chien dans sa camionnette pour qu'il la surveille

Mardi 19 Février 2019 |

Un homme de trente ans a été jugé pour maltraitance animale. Notamment pour avoir enfermé son chien dans sa camionnette pour disait-il, « éviter de se faire voler ». 

Ce chien de 5 ans était enfermé dans une camionnette, remplie de pneus et de ses excréments... Son propriétaire a dû répondre de ses actes devant le tribunal de Bobigny, dans le cadre de mauvais traitements infligés sur un chien de race, croisé Berger.

Les faits ont eu lieu le 26 février à Stains, lorsque les voisins ont alerté la police pour qu'elle lui vienne en aide. Le pauvre canidé était enfermé dans un véhicule utilitaire stationné près du parc de la Courneuve, en Seine-Saint-Denis. Impossible de déterminer la durée de son calvaire.

Entretenu par le voisinage 

La bête était privée de nourriture ainsi que d'eau. Le chien était d'une maigreur inquiétante, même ses os étaient visibles. Il stagnait dans ses excréments, dans une camionnette qui servait de débarras à son propriétaire. Cette dernière était tellement encombrée par les déchets que le pauvre toutou ne pouvait même pas s'y allonger convenablement. C'est ce qu'a rapporté l'associationStéphane Lamart au Parisien, qui s'est d'ailleurs portée partie civile au procès. Avant d'ajouter : «  Il a survécu grâce à la générosité du voisinage qui l’a abreuvé et nourri pendant tout ce temps-là ». 

Pour sa défense, le coupable aurait déclaré lors de sa comparution, qu'il laissait son chien dans son véhicule pour « éviter de (se) le faire voler […] Je le mets à partir de 4 heures du matin quand je pars au travail. Ensuite, mes enfants s’en occupent. Ils le sortent et le remettent dans le camion. »

Le ministère public demande une amende de 500 euros. Quant à elle, l'association Stéphane Lamart, qui a placé le chien dans son refuge du Calvados, a réclamé 800 euros de dommages et intérêts, 500 euros de frais judiciaires et 70 euros afin de rembourser les soins vétérinaires. L’affaire a été mise en délibéré au 14 mars.

À lire aussi : Ses animaux sont saisis pour maltraitance, elle retourne les voler dans les refuges

# maltraitance, chien maltraité, justice, association
Crédits photo :

Image d'illustration - Shutterstock 

6 commentaire(s)
Et encore un Mange-m***e.. Et il ose "se justifier".. Mais quel tête de mort.. Pas de sanction juridique ?! Très bien.. Comme d'habitude ! Plaquer sa photo partout ainsi que celle de l'animal, pour qu'il croise des amoureux des animaux.. Qu'il crame cet enfoiré !
500 euros ? C'est une blague ? Autant dire une tape sur la main ! Pourquoi pas des félicitations ? Et qu'est-ce que c'est que cette histoire de délibéré ? Incarcération immédiate et interdiction à vie de posséder le moindre animal !
Nos juges sont vraiment des imbéciles !!!
trop dur de voir cela
je trouves que les propriétaires de chiens maltraités ne sont pas assez punis par la loi dommage et ne doit plus avoir de bêtes trop indigne ! nos compagnons demande que de l'amour
Mais pourquoi la justice ne statue-t-elle pas le jour même ? pourquoi en délibéré… ?!!! ça veut dire encore devoir attendre une réponse ; il ne doit pas y avoir assez de dossiers pour toujours reporter les décisions dont on en connaît d'avance le contenu… Une amende et du sursis…? (même pas une condamnation ferme de la même durée d'enfermement de la chienne) ; peut être l'interdiction de détenir un animal durant un certain temps ? Qui ira vérifier ? Pour cette louloute, elle a vécu la moitié de sa vie comme esclave ! qu'importe, ce n'est qu'un chien !!!!
On ne protège pas un véhicule en y enfermant un chien, de plus sans le nourrir et l'abreuver. Cet individu est inexcusable. Dommage que le ministère public et la partie civile n'aient demandé que des amendes, un séjour en prison lui aurait fait le plus grand bien et une interdiction de détenir des animaux serait logique. Il ne faut plus que les maltraitants s'en sortent avec uniquement des amendes, qu'ils ne paieront sans doute pas. Ils doivent comprendre que la souffrance qu'ils ont fait endurer à un animal doit se payer cher.
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)