Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
  • Wamiz Box
Race de chien :

En pleine guerre, les soldats ukrainiens retrouvent le moral grâce aux chiens et chats

Mercredi 16 Mars 2016 |

Depuis près de deux ans maintenant, Russie et Ukraine se déchirent. Et le long de la ligne de front ukrainienne, c’est auprès d’animaux abandonnés que les combattants soignent leur peine…

En près de deux ans, le conflit qui oppose l’armée ukrainienne aux séparatistes pro-russes a déjà fait près de 9000 morts… sans compter les nombreux animaux domestiques, dommages collatéraux d’une sinistre affaire qui ne les concernent pas, qui – abandonnés par leurs humains fuyant la guerre – y sont passés. Mais les tristes survivants à quatre-pattes n’ont pas nécessairement perdu au change, comme le révèle l’AFP. En effet, quelques soldats se donnent aujourd’hui corps et âme pour les épargner. A tel point qu’entre humains, chats et chiens un véritable échange de bons procédés s’est mis en place.

A Sartana, dernière grande ville de l’Est sous contrôle des autorités de Kiev, deux chattes tachetées vivent aux côtés des militaires. Sauvées des bombes, elles sont devenues aussi essentielles à la vie des soldats qu’eux le sont pour elles. «Avec les chats, on a une relation mutuellement bénéfique : ils capturent les souris, nous on les nourrit. Ils nous réchauffent, et on les réchauffe aussi», s’est en effet livré Pavlo, un mitrailleur de 28 ans, auprès de l’agence de presse. Et aussi vrai que la présence des matous permet d’éviter la propagation de maladies dans les tranchées étant donné que ces derniers chassent les rats sauvages responsables de celles-ci, beaucoup d’entre eux se voient ensuite être soignés et adoptés par les hommes de guerre.

«Les chiens sont aussi d'une aide indispensable. En cas de danger, ils sont comme des alarmes, parce qu'ils entendent et voient mieux que les humains. Ils nous avertissent en cas de rapprochement de l'ennemi», a par ailleurs expliqué le soldat. A l’image de Diesel pour la France, chacun de ces petits poilus est donc un héros indispensable pour les militaires.

Prendre soin du moral des troupes

On comprend donc aisément pourquoi, malgré leur rôle, ces hommes prennent grand soin des animaux, traitant chiens et chats rescapés du conflit comme des rois. Un soldat chargé des premiers soins est même allé jusqu’à déclarer n’avoir pas hésité à donner ses propres médicaments aux poilus en ayant eu besoin ! Et pour cause, plus que des comparses de galère, ils sont de véritables soutiens pour les guerriers.

«Ils sont comme des antidépresseurs. Le moral grimpe dès qu'on les voit. Tu les appelles et ils courent vers toi et le moral s'améliore», a en effet raconté l’un d’entre eux. Et c’est un fait : la présence d’animaux domestiques est bénéfique à tout âge de la vie. Si ces derniers apprennent à l’Homme à se responsabiliser et lui permettent de garder une santé d’acier, ils veillent également à son bien-être personnel en restant près de lui et ce, peu importe les difficultés rencontrées.

A lire sur le même thème : Diesel repose en paix comme le montre les premières images de sa sépulture

Pensez-vous que chiens et chats aient un rôle à jouer dans les conflits ?

  • Oui car ils sont importants pour le moral
  • Non car ce n'est pas leur place
  • Pourquoi pas
Crédits photo : (Photo d'illustration) Shutterstock
2 commentaire(s)
Sauf que le jour où les combattants qui sont dans la ville devront la quitter, je serais étonnée qu'ils emmènent avec eux ces chiens et ces chats malheureusement.

J'espère me tromper.
j'ai toujours dit que nos animaux de compagnie sont les meilleures thérapies , bien plus éfficaces que des médicaments !!!
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook