Publicité

Emprunte Mon Toutou : rencontre avec Thibaut Pfeiffer, son CEO

Emprunte mon Toutou dog-happy © @Emprunte mon toutou

Thibaut Pfeiffer est un entrepreneur passionné par le digital et soucieux d’améliorer la qualité de vie des propriétaires de chiens et de leur animal de compagnie. 

La rédaction

Publié le

Après un master en marketing digital, il travaille pendant 10 ans à Londres dans le monde des médias et de la publicité. Il se forme aux côtés d’experts du secteur et collabore avec des marques renommées qui lui permettent d’acquérir un solide bagage de connaissances. 

Sa vie prend une nouvelle direction en 2017 quand il décide de lancer Emprunte Mon Toutou, un réseau de partage de chiens en France, puis en Espagne. Aujourd’hui, en moins de 5 ans après son lancement, l’entreprise qu’il dirige compte plus de 530 000 membres.

Emprunte Mon Toutou : une communauté d’amoureux des chiens au service du bien-être animal

Planning surchargé, appartement en plein centre-ville, Thibaut connaît la frustration de nombreuses personnes qui adoreraient retrouver un petit compagnon lorsqu’elles rentrent chez elles, mais s’y refusent faute de temps, de place ou d’un environnement adéquat. Qui n’a jamais angoissé de rentrer avec plusieurs heures de retard quand son animal attend gentiment à la maison ? Qui n’a jamais songé avec nostalgie que la compagnie d’un chien est si réconfortante ? Emprunte Mon Toutou répond à toutes ces problématiques. 

C’est au cours d’une discussion entre amis que l’idée de créer la communauté Emprunte Mon Toutou est née. 

Le concept : Pouvoir garder l’animal d’un propriétaire de chien lorsqu’il n’a pas le temps de s’en occuper, tout en recevant l’amour inconditionnel d’un chien sans être pieds et poings liés par la lourde responsabilité d’adopter. Les « emprunteurs » se portent volontaires pour s’occuper de l’animal lorsqu’ils sont disponibles et le souhaitent, et bénéficient ainsi du plaisir d’être auprès d’un chien. Les maîtres savent que leur compagnon se trouve entre de bonnes mains avec une « nounou » bénévole de qualité. 

Le pari est gagnant aussi bien pour la personne qui souhaite profiter d’un chien pour combler un manque affectif que pour le maître qui le lui confie. 

Emprunte mon Toutou est un projet entrepreneurial qui vise deux publics : 

Les propriétaires de chien qui ont besoin d’un système de garde pour leur animal (quelques heures à quelques jours), oui qui souhaitent faire vivre de nouvelles expériences à leurs chiens. Les personnes qui n’ont pas d’animaux, car elles n’ont pas assez de temps à lui consacrer, mais rêveraient de prendre soin de temps en temps d’un chien. 

Thibaut Pfeiffer a parfaitement compris les attentes de son public cible et y répond avec brio. Emprunte Mon Toutou remporte dès le lancement un incroyable succès et le nombre de membres ne cesse d’augmenter. 

Thibaut Pfeiffer affirme : « Avec Emprunte Mon Toutou, nous espérons vous apporter le bonheur de partager des moments magiques avec un toutou, l’opportunité de rencontrer quelqu’un qui vous donne un coup de patte en prenant soin de votre chien, et de créer de nouvelles amitiés ».

Ses bons conseils pour tous ceux et celles qui rêvent d’entreprendre

Thibaut Pfeiffer a une idée claire aujourd’hui des éléments indispensables pour créer une entreprise pérenne : 

  • S’entourer de gens compétents, expérimentés et bienveillants 
  • Reconnaître, accepter et combler ses lacunes 
  • Être passionné et avoir le goût d’entreprendre en prenant le risque de quitter la sécurité du salariat.

Toutefois, il n’y a pas de miracles, les débuts sont difficiles, les heures de travail nombreuses et les remises en question constantes. Les problèmes techniques peuvent se multiplier et le manque d’argent se faire peu à peu sentir.C’est à ce moment que la persévérance permet de sortir son épingle du jeu et de se démarquer, surtout quand l’idée de départ est excellente. Le plus ardu ? Gérer les émotions en dents de scie avec des semaines où tout semble possible et d’autres où la fin paraît tout aussi proche. 

Bien s’entourer : Il a bénéficié des parcours inspirants d’autres créateurs talentueux qui partagent leur histoire entrepreneuriale sur la toile (Ludovic Huraux, fondateur d’Attractive World et Shaper, et Axel Dauchez, fondateur de Make.org et ancien DG de Deezer). Il s’est également entouré d’une équipe de passionnés (Jean Philippe Darnault, PDG d’Animalis).

Thibaut Pfeiffer offre ce conseil : « Pour entreprendre, il faut vraiment être “all-in”. Entreprendre demande une implication personnelle énorme dont on n’a pas conscience avant de démarrer. Prenez bien la mesure de ceci, et une fois lancé, battez-vous tous les jours pour faire de votre entreprise un succès, en vous investissant dans toutes les facettes du projet ». Il précise également que rester ouvert aux opportunités du marché est indispensable. Elles représentent des sources de revenus et de nouvelles directions pour un produit que l’on n’imagine pas toujours. Le public crée l’offre. 

Thibaut ne cache pas qu’entreprendre est un exercice difficile. Toutefois, il réalise au fur et à mesure que son projet grandit que le besoin qu’il avait identifié est bien réel. Il est heureux d’avoir la chance de travailler sur une idée qui fait du bien aux animaux et aux humains.

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter