Publicité

Les employés d’un garage entendent les cris d’un chien, une fois dehors c’est le choc

chien enchainé rue © Shutterstock (Photo d'illustration)

Une scène bouleversante car le chien hurlait à la mort.

Par Elise Petter

Publié le

Encore un abandon particulièrement lâche et cruel. Ce mercredi, dans la ville d’Annemasse, un chien a été abandonné face à un garage. Grâce aux hurlements du toutou, les employés de la concession se sont précipités pour lui venir en aide et l’aider.

Une fois près du chien, totalement paniqué, les employés remarquent avec horreur qu’il est non seulement attaché par une chaîne, mais qu’il y a aussi un cadenas ! Un vrai choc pour toutes les personnes présentes qui décident de contacter une association afin que le chien puisse être rapidement pris en charge.

Un maître bientôt identifié

En attendant l’arrivée des secours, les employés du garage ont donné à boire au chien apeuré et lui ont fait de nombreuses gratouilles afin de le rassurer. Le toutou a ensuite été emmené au Refuge de l’espoir d’Arthaz-Pont-Notre-Dame.

Quant au maître du chien, il sera rapidement retrouvé car le toutou est identifié. Restera ensuite à déterminer qui a abandonné le pauvre animal de la sorte.

A lire aussi : Pris au piège dans sa voiture à cause de la neige, il survit grâce à un petit détail inattendu

Laisser un commentaire
3 commentaires
Girni21
Girni21
Ce chien a peut-être été volé et abandonné parce qu'il était identifiable ? Pour l'instant, on ne peut accuser qui que ce soit avant que l'enquête soit terminée. L'important est que ce chien, grâce aux employés de ce garage, soit au chaud, qu'il ait à manger et à boire, et qu'il reçoive beaucoup de câlins.
Vivi87
Vivi87
si toutefois c'est le propriétaire du chien qui l 'a attaché et abandonné je souhaite qu 'il soit sévèrement puni !!! encore un qui n 'a pas de cervelle .
Jamilapauline
Jamilapauline
encore un salopard qui abandonne lachement son chien j espere qu il sera trouve et punit
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter