Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Emmanuel Macron en Haute-Saône : le Président annonce une nouvelle enveloppe de 15 millions d’euros pour les refuges

Lundi 04 Octobre 2021 | Par Elodie Carpentier

Emmanuel Macron a visité un refuge de Gray en Haute-Saône. L’occasion pour le Président de la République d’annoncer une nouvelle enveloppe de 15 millions d’euros pour aider les refuges et réaffirmer son souhait de renforcer les sanctions contre les abandons des animaux.

« Interdire l’achat à la sauvette »

À l'occasion de la Journée mondiale des Animaux, Emmanuel Macron a visité le refuge pour chiens et chats Saint-Adrien à Gray en Haute-Saône.

Durant cette visite, le Président de la République a pu échanger avec les bénévoles du refuge et faire le tour des installations.

Accompagné de son ministre de l’Agriculture, Julien Denormandie, le chef de l’État a souhaité réitérer son engagement pour la cause animale.

Alors que la proposition de loi sur la maltraitance animale a été modifiée par le Sénat, Emmanuel Macron a regretté que le pays soit toujours aussi mauvais élève en matière d’abandon d'animaux.

Avec 100 000 animaux abandonnés chaque année, la France est championne d’Europe dans la catégorie . « Nous déployons une stratégie qui repose sur plusieurs éléments. D’abord, changer les conditions d’achats et permettre de responsabiliser les acheteurs. Il y a une loi qui est en train d’être discutée au Parlement qui va permettre justement, pour tous les achats en ligne, d’éviter les achats impulsifs, d’améliorer l’information, d’obtenir des engagements supplémentaires de la part de celles et ceux qui adoptent, de limiter aussi les achats trop faciles. Fini d’acheter un chat ou un chien comme un jouet, ce qui était aujourd’hui encore possible. On va aussi, par voie réglementaire, interdire l’achat à la sauvette ou dans le camion de chiens ou de chats », a précisé Emmanuel Macron.

Une nouvelle enveloppe de 15 millions d’euros pour les refuges

Sur le sujet de la maltraitance animale, le Président de la République a indiqué son intention de « renforcer les sanctions pour ceux qui abandonnent leur chien dans la nature ».

La visite du refuge a également permis à Emmanuel Macron de soutenir le travail « des centaines de milliers de compatriotes qui donnent leur temps dans les chenils ».

Le chef de l’État a rappelé qu’une première enveloppe de 15 millions d’euros a été débloquée dans le cadre du plan de relance. Un budget qui a permis « d’aider près de 300 refuges en France ». Pour continuer sur cette lancée et aider les refuges qui vivent de dons et legs, le Président a annoncé qu’une nouvelle enveloppe de 15 millions d’euros sera octroyée.

Devant les journalistes, le chef de l’Etat est également revenu sur la campagne de stérilisation des chats abandonnés : « plusieurs millions d’euros ont été déployés à cet effet. On va continuer de le faire car c'est là aussi, une nuisance importante pour nos compatriotes ».

À lire aussi : Journée mondiale des Animaux : chiens, chats, NAC…quand l’association GRAAL sauve la vie des animaux de laboratoire

# SPA, refuge, relation homme-animal, cause animale
Par Elodie Carpentier Crédits photo :

@Shutterstock James Chehab 

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)