Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Loïc Dombreval propose de faire appel à des vétérinaires pour accélérer la vaccination contre le Covid-19

Mardi 09 Mars 2021 |

Dans une lettre ouverte adressée à Olivier Véran, le député Loïc Dombreval, propose de recourir à la réserve sanitaire des vétérinaires pour accélérer la campagne de vaccination contre le Covid-19.

Les vétérinaires ont souvent été les oubliés de cette crise sanitaire. Malgré leur proposition d’aide matérielle et de renforts humains, le gouvernement peine à les impliquer. Aujourd’hui, alors que la campagne vaccinale contre le Covid-19 s’accélère progressivement, pourquoi les vétérinaires ne pourraient-ils pas être participer à cette vaccination ?

42 millions d’animaux vaccinés chaque année par les vétérinaires

Ce sont 4637 vétérinaires de la réserve sanitaire qui se sont portés volontaires pour participer à la campagne de vaccination contre le Covid-19. Après les sages-femmes et les pharmaciens, les vétérinaires voudraient donc aussi prêter main-forte.

Dans sa lettre ouverte au gouvernement, Loïc Dombreval indique que les vétérinaires sont « familiers de cet acte médical. Ils pratiquent la vaccination quotidiennement sur des espèces animales très variées et permettent ainsi de contenir de nombreuses épizooties. Selon le Syndicat de l’industrie du médicament et du diagnostic vétérinaire, ce sont environ 42 millions d’animaux qui sont vaccinés par injection chaque année en France ».

Un acte solidaire…

Loïc Dombreval souligne la volonté des professionnels vétérinaires de pouvoir venir en aide au personnel soignant. Ils ont « prêté du matériel aux services de soins intensifs et de réanimation. Cette implication est le signe de leur volonté d’engagement et du lien étroit de solidarité qui lie les professionnels de santé animale. »

…Déjà pratiqué dans d’autres pays

D’après le député, le Canada, l’Argentine et certains États d’Amérique ont déjà pris la décision de faire appel aux vétérinaires pour leur campagne vaccinale.

Néanmoins, les 20 000 vétérinaires représentent peu comparé aux 600 000 infirmiers et aux 75 000 pharmaciens déjà autorisés à vacciner.

Reste à savoir quelle sera la décision du gouvernement à l’égard des vétérinaires.

À lire aussi : Les chats participeraient à l’émergence de nouveaux coronavirus d’après une étude britannique

Crédits photo :

Tatevosian Yana / Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)