Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Quand la crise sanitaire transforme les sociétés américaines en entreprises Pet Friendly

Mercredi 18 Août 2021 | Par Elodie Carpentier

Les entreprises américaines sont de plus en plus nombreuses à vouloir accueillir les animaux de leurs salariés.

Quitter son emploi pour trouver une entreprise Pet Friendly

Début 2020, la population mondiale est invitée à rester à la maison pour éviter la propagation du Covid-19. Les salariés ont ainsi dû apprendre à travailler à distance pour le plus grand bonheur des animaux qui ont pu voir leur propriétaire 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Petit à petit avec l’arrivée de la vaccination, les salariés sont repartis vers le chemin de leur entreprise et ont dû laisser derrière eux, leurs compagnons à quatre pattes.

Cette cohabitation de plusieurs mois a changé les habitudes des propriétaires comme des animaux.

Lors d'un récent sondage de Paw.com, mené auprès de 1 000 personnes, 82% des sondés souhaitent désormais emmener leur animal sur leur lieu de travail.

Parmi eux, 61% le feraient pour la compagnie, pour diminuer un stress ou pour surmonter l'anxiété de la séparation. 

Ils sont même 12% à envisager de quitter leur emploi pour trouver une entreprise plus accueillante pour les animaux.

Des nouveaux avantages des salariés américains

Pour les salariés qui seraient mal à l’aise à l’idée de se séparer de leur chien ou de leur chat, de nombreuses entreprises américaines ont décidé de changer leurs habitudes.

À commencer par l’instauration d’un nouveau protocole. La direction de Pumpkin Pet Insurance à New York a décidé de mettre au point un calendrier afin de prévenir les 61 salariés des grands changements à venir.

Ainsi, les employés ont été prévenus 6 semaines à l’avance de la réouverture des bureaux. L’occasion d’organiser son emploi du temps pour s’acclimater en douceur à ce changement de rythme.

Des entreprises américaines qui ont aussi décidé d’accueillir les animaux de leurs salariés. Chez Spyic, une société de surveillance de logiciels à Washington DC, chaque employé peut amener un maximum de deux animaux domestiques chaque mardi et vendredi.

Pour maintenir de bonnes conditions sanitaires, les animaux doivent être vaccinés et être habitués aux personnes et aux autres chiens.

Durant les différents confinements, les Américains ont été nombreux à adopter un animal. Selon les chiffres de l’ASPCA, 23 millions de foyers ont accueilli un chien ou un chat durant la crise sanitaire.

Face à ce chiffre, de nombreuses sociétés ont décidé d’offrir des avantages à leurs salariés. FindPeopleFast.net a par exemple, décidé de fournir un congé payé en cas de maladie d'un animal de compagnie ou d’une visite chez le vétérinaire. Les employés doivent simplement présenter la facture de la clinique.

Des congés payés peuvent être aussi proposés pour les salariés qui viendraient à adopter un animal afin qu'il puisse s’adapter à son nouvel environnement.

Wamiz n'a pas attendu la crise sanitaire pour accepter les animaux.  Si vous souhaitez emmenez votre animal au travail, venez découvrir le programme Pets at Work de Purina. 

À lire aussi : 5 situations stressantes pour chien et chat : comment l’aider à gérer ce moment difficile ?

# relation homme-animal
Par Elodie Carpentier Crédits photo :

MarlylineArt @Pixabay

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)