Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Covid-19 : un millier de chiens errants sans source de nourriture à Bucarest

Samedi 11 Avril 2020 | Par Nathalie D'Abbadie

Les nombreux animaux errants de la capitale roumaine sont à risque dès lors que les personnes qui les nourrissent sont confinés.

A Bucarest, en Roumanie, un millier de chiens errent dans les rues de la ville. Généralement nourris par des restaurateurs et travailleurs d’usines, ils se retrouvent aujourd’hui sans source de nourriture pendant le confinement. Heureusement, des initiatives se lancent pour leur venir en aide.

Covid-19 : quelle est la situation pour les chiens et chats errants à Bucarest ?

En 2014, les chiens errants de Bucarest ont fait face à un abattage de masse mené par les autorités locales. Depuis, les chiens sont très vigilants, ne sortant de l’ombre pour se balader dans les rues que le soir, où ils risquent moins la capture.

Mais maintenant que la ville est confinée, on voit des meutes de chiens se déplacer en plein jour, à la recherche de quelque chose à se mettre sous la dent. Ils ont compris qu’un changement avait eu lieu, et que leur première priorité était désormais de trouver de la nourriture et non plus d’éviter la fourrière.

Habituellement nourris par des restaurateurs ou des personnes travaillant dans les usines de la ville, ils ne sont pas craintifs vis-à-vis des humains dès lors qu’ils leur donnent de la nourriture. Mais aujourd’hui, ils ont le ventre creux. Pour y faire face, FOUR PAWS, une organisation internationale de bien-être animal, démarre un projet pour nourrir un maximum de chiens errants pendant la crise du Covid-19.

Une mission : nourrir un maximum de chiens errants

De manière générale, cette association ne nourrit pas les animaux errants en dehors d’une campagne de stérilisation, pour éviter la propagation de la population féline et canine errante. Mais au vu des circonstances, une stratégie nouvelle est à adopter.

Quand possible, les équipes sont accompagnées de vétérinaires qui se rendent sur le terrain pour soigner les animaux sans maison. Et lorsque les voitures de l’association, pleines à craquer de croquettes, s’approchent des zones de nourrissage, les chiens s’agglomèrent en masse autour des bénévoles, toujours protégés par des masques et des gants.

L’association compte continuer cette campagne pendant les semaines à venir à Bucarest, en plus de développer des initiatives similaires en Ukraine et en Bulgarie.

Dans nos contrées, Ethics for Animals et le Collectifs Chats 100% Stérilisation ont obtenu gain de cause en lançant une pétition à destination du gouvernement français pour permettre aux bénévoles de sortir un à un nourrir les chats errants à proximité de leur domicile.

En somme, les bénévoles des associations font tout ce qu’ils peuvent pour régler la situation pour les animaux errants. Espérons que leurs efforts réunis permettent d’en sauver le plus grand nombre !

A lire aussi : Coronavirus Covid-19 : comment font les associations pour nourrir les chats errants pendant le confinement ?

Crédits photo :

Santhos Kumar

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)