Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Covid-19 : à l’Ile Maurice, une centaine de chiens sont morts de faim dans un refuge déserté

Mercredi 15 Avril 2020 | Par Nathalie D'Abbadie

Pendant deux semaines de confinement, personne ne serait venu nourrir les chiens du refuge.

La Mauritius Society for Animal Welfare (MSAW), une association de protection animale mauricienne, se retrouve dans de sales draps.

Les chiens de refuge abandonnés pendant le confinement

Lorsque l’île a été confrontée au confinement, les chiens du refuge de l’association ont été abandonnés à eux-mêmes pendant près de deux semaines.

Le personnel du refuge de Vallée-des-Prêtres, un lieu-dit de la capitale de Port Louis, aurait repris le travail le jeudi 2 avril, et une vidéo du refuge a circulé à partir de cette date.

Malheureusement, une centaine de chiens avaient déjà trouvé la mort. Seule une quinzaine d’animaux squelettiques étaient encore en vie, et depuis la reprise du travail des employés du refuge, ils luttent depuis pour retrouver un poids de forme.

Une tentative de détruire les preuves

Selon lemauricien.com, de nombreux cadavres de chiens ont été enterrés ou incinérés pour éloigner toute preuve de négligence de la part de cet organisme qui est sous la tutelle du ministère de l’Agro-industrie de la République de Maurice.

A propos de cette affaire, Xavier-Luc-Duval, un homme politique mauricien, a affirmé :

"A cause de leur négligence, de l’attitude de son personnel, la MSAW est hautement condamnable. Ils devraient être poursuivis pour cruauté. C’est difficile d’imaginer la souffrance de ces nombreux chiens morts de faim. Beaucoup de Mauriciens seront interpellés par cette tragédie."

A lire aussi : Covid-19 : au Pakistan, les chiens et chats victimes de maltraitance et cruauté

# cruauté, maltraitance, coronavirus
Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)