Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Coronavirus : la SPA craint les euthanasies en masse à cause du confinement

Lundi 06 Avril 2020 | Par Nathalie D'Abbadie

Selon le président de la SPA, Jacques-Charles Fombonne, les refuges vont bientôt être saturés, et les fourrières procéderont à des euthanasies par manque de place.

A l’heure du confinement pendant l’épidémie du coronavirus, les refuges animaliers font face à une situation sans précédent.

Ce lundi 6 avril, Jacques-Charles Fombonne, le président de la Société Protectrice des Animaux, s’est adressé à France Info au sujet de l’impossibilité des refuges animaliers à proposer des animaux à l’adoption pendant le confinement.

Des milliers d’euthanasies à venir

Pendant cette crise sanitaire mondiale, le sort des animaux est trop vite oublié, alors qu’ils sont indirectement impactés par la maladie.

Le président de la SPA s’inquiète notamment de la hausse probable des euthanasies dans les jours, semaines et mois à venir. Cette association accueille environ 3500 animaux par mois, de la part de particuliers ou de fourrières qui ramassent les animaux errants dans la rue.

Or, les adoptions n’étant plus possibles pendant le confinement, les refuges vont vite arriver à saturation et ne pourront plus recevoir d’animaux. Aujourd’hui, il ne reste que 300 à 400 places disponibles dans les refuges.

En l’impossibilité d’accueillir de nouveaux pensionnaires dans les refuges, ce sont les fourrières qui vont déborder à leur tour, avant de se tourner vers l’euthanasie de milliers d’animaux, selon Jacques-Charles Fombonne.

« Nous proposons des solutions, le gouvernement ne nous écoute pas (...) Ça va poser, en termes de protection animale et peut-être même en termes d'ordre public, un vrai problème (…) Il ne reste que 300 à 400 places dans les refuges. Très, très vite, on va être à bloc et là, on va regarder la liste des animaux perdus et euthanasiés s’allonger, » explique le directeur de la SPA. 

Coronavirus : la SPA craint les euthanasies en masse à cause du confinement

Une case en plus sur l'attestation de sortie ?

L’association reçoit des centaines de demandes d’adoptions pendant le confinement, et aimerait trouver comment sauver les animaux de l’euthanasie en fourrière. Si le confinement est essentiel pour réduire la propagation du coronavirus Covid-19, le président de la SPA voit tout de même des solutions pour venir en aide aux animaux, et ce sans prendre de risque pour les humains.

« Nous avons mis au point un processus de choix des animaux sur Internet. Les gens choisissent leur animal, prennent un rendez-vous individualisé et horodaté de façon à ce qu'ils soient les seuls à la porte du refuge. On leur présente l'animal, on leur donnerait l'animal sans qu'il y ait de contact entre les salariés et la personne. Ensuite, nous régulariserions l'ensemble des dispositions lorsque le confinement serait terminé. »

Coronavirus : la SPA craint les euthanasies en masse à cause du confinement

Le président de la SPA propose également qu’une case soit ajoutée à l’attestation de sortie dérogatoire pour permettre aux personnes d’aller adopter un animal, ce qui resterait une sortie exceptionnelle.

« Nous pouvons même réaliser des adoptions à raison d'une seule journée par semaine, en présence de la Direction de la protection des personnes, ce qui permettrait à l'État de contrôler que nous faisons les choses comme il faut, de façon sécurisée. »

Une pétition a d’ores et déjà été lancé pour permettre aux familles adoptives potentielles de venir rencontrer les animaux en attente de maisons.

La pétition, « Evitons une vague massive d’euthanasies : les adoptions doivent reprendre ! », est menée par Ethics For Animals, Collectif Chats 100 % Stérilisation Obligatoire, L'Arche des Associations, One Voice, Solidarité Refuges, Convergence Animaux Politique et le Collectif Pattes Mauves. Vous pouvez la lire et la signer en vous rendant sur mesopinions.com

EDIT du 14/04/2020

A partir du 16 avril, il sera désormais permis de se déplacer pour adopter un animal en refuge pendant le confinement, à condition de respecter des règles strictes !

A lire aussi : Covid-19 : le Collectif Chats 100% Stérilisation lance une pétition pour aider les animaux errants

# SPA, adoption, coronavirus
Crédits photo :

Shutterstock

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)