Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Corée du Sud : Un éleveur de viande de chien accepte d’arrêter son activité

Dimanche 14 Janvier 2018 | Par Elisa Gorins

Eleveur de chiens destinés à la consommation humaine, Kim Young-Hwan a accepté de se reconvertir en échange d’un dédommagement versé par une association de protection animale américaine.

Faute d’une demande suffisante, Kim Young-Hwan a accepté de renoncer à son activité d’éleveur de chiens destinés à être mangés. Et ce, grâce à l’action menée par la Humane Society International, une association américaine qui lui a proposé un dédommagement en échange de la fermeture de son élevage. « Cette activité est condamnée. J’ai voulu arrêter avant qu’il ne soit trop tard », a déclaré l’éleveur de 56 ans à l’Agence France Presse (AFP), précisant que « les prix se sont effondrés ces dernières années ».

Les chiens seront adoptés par des occidentaux

Propriétaire d’une ferme abritant 170 chiens, Kim Young-Hwan dit avoir du mal « à joindre les deux bouts », d’autant que « les défenseurs des animaux me harcèlent tout le temps, c’est pénible ». En effet, alors que les Jeux Olympiques se préparent, les défenseurs des animaux voient cette échéance comme une occasion de montrer au monde entier que la Corée du Nord a su renoncer à la viande de chien. C’est la raison pour laquelle les associations de protection animale souhaitent accompagner les éleveurs dans cette phase de transition. Kim Young-Hwan est ainsi le dixième éleveur en trois ans à avoir accepté le dédommagement de Humane Society International.

On ignore cependant quelle somme exacte leur est versée, même si l’AFP estime que « les transactions se chiffrent en centaines de milliers de dollars ». Les chiens qui échappent à la mort seront quant à eux proposés à l’adoption aux Etats-Unis ou en Grande-Bretagne.

Regardez le reportage de l’AFP :

 

Un million de chiens seraient consommés chaque année en Corée du Sud. « C’est un met délicat qui se déguste l’été. La viande rouge et grasse, toujours bouillie pour la tendreté, est réputée énergétique », explique l’AFP. Cependant, en raison de la pression occidentale, de moins en moins de sud-coréens en mangent. Au contraire, les chiens de compagnie sont de plus en plus nombreux et appréciés.

A lire aussi : La réalité de l’industrie de la viande de chien en Corée

Crédits photo :

Shutterstock

5 commentaire(s)
info ou intox ? j 'avoue je doute .
A quand le tour des éleveurs de poules et de vaches ??
J'adore les assoc' américaines qui expliquent aux autres ce qu'ils doivent manger et qui ne font rien contre les fermes industrielles
C'est bien d'arrêter. Simplement, ça serait mieux si les éleveurs arrêtait d'eux-mêmes pour le bien-être des chiens et non parce qu'ils ont étés suppliés à genoux et qu'en plus ils ont de l'ARGENT en échange !! Je trouve ça stupide !
Pauvres bêtes heureusement ceux là on était sauvé pourvue que sa continue car ils sont torturés avant d'être tuer ils disent que plus l'animal souffre plus la viande est savoureuse... C'est une horreur cette planète
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)