Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Cultivez la jeunesse d'esprit de votre chien</p>
  • Wamiz Box
Race de chien :

Clap de fin entre Rémi Gaillard et la SPA de Montpellier : il promet d’être vigilant au bien-être des animaux

Jeudi 05 Janvier 2017 |

Il s’est encagé pour l’adoption des chiens et chats puis a récolté des fonds pour le refuge indépendant de Montpellier avant d’en remettre en cause le fonctionnement. S’il a aujourd’hui annoncé vouloir renoncer à toute polémique avec l’association, il a toutefois prévenu qu’il jouirait de son droit de regard sur l’utilisation de la somme amassée.

Le divorce semble bel et bien consommé entre Rémi Gaillard et la SPA - indépendante de la structure nationale – de Montpellier Agglomération. «Pour certains, la cause animale est un produit, soumis aux exigences du marché, la chasse férocement gardée d'un club de profiteurs ne connaissant de lois que les seules décrétées par leur Conseil d'Administration, de projets que la gestion boutiquière de leur fonds de commerce, d'ambition que le ramassage du fric... des autres», a en effet dénoncé le trublion sur sa page Facebook à propos de l’abri auquel il avait pourtant tendu la main en novembre dernier. «Après enquête, je ne peux pas rester lié à ce refuge

Un message qu’il a accompagné de preuves accablant directement la direction de cette SPA. Dans les commentaires postés par l’artiste, on peut en effet lire un mail qu’il aurait reçu de l’une de ses sources qu’il décrit comme étant «d'anciens bénévoles, certains qui ont été radiés, d'anciens salariés, certains qui ont été licenciés, d'anciens membres du Conseil d'Administration et des adoptants» :


Et un article - posté par la page Cause Animale - faisant état des torts du refuge :


De nouveaux projets pour les animaux ?

Malgré tout, Rémi Gaillard ne regrette absolument pas son opération coup de poing menée en fin d’année. Il y a cru jusqu’au bout. Être enfermé quatre jours et quatre nuits durant dans une cage tel un chien abandonné lui a permis de faire adopter 160 boules de poils et de récolter plus de 210 000 euros pour le bien-être de ces dernières. «Nous aurons un droit de regard sur l'utilisation de la somme récoltée (210.000€ environ) et rien ne sera entrepris sans me concerter. A défaut de les convaincre qu'un minimum de liberté vaut mieux qu'une sorte de prison... je serai vigilant, à l'heure des comptes», a-t-il par ailleurs confié à ses fans.

«Il faut continuer à réfléchir, ne pas s'arrêter de proposer, de confronter, d'imaginer et il faut surtout agir pour devenir une référence du bien-être animal. Au nom de cette cause, je veux rester à la place qui est la mienne : un agitateur, un déconneur absurde, un saltimbanque», a également expliqué celui qui se décrit aujourd’hui comme étant un «chien échaudé». Nul doute donc que le combat n’est pas encore fini pour lui…d'autant plus qu'une pétition tourne actuellement pour pousser le refuge de Montpellier à adopter les idées de Rémi Gaillard.

A lire aussi : Rien ne va plus entre Rémi Gaillard et la SPA de Montpellier : il lâche le refuge

Crédits photo :

Facebook - Rémi Gaillard

3 commentaire(s)
Heureusement qu'il existe des humains comme Rémi GAILLARD, pour faire bouger les choses...
Le froid arrive, il y a 4 ou 5 ans une vague de froid avait tout gelé dans ce refuge, même l'urine des chiens gelait, il fallait casser la glace pour qu'ils aient à boire ... vous n'imaginez pas comme c'est glacial dans ces box . Pauvres chiens
ras le bol de ce buzz ...
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Sélectionner une Race de chien :
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)
b Partager sur Facebook