Cet été j'ai parlé avec une dame au travail, elle m'a parlé de sa fille jeune avocate qui essaie avec une amie et consoeur de sensibiliser sa profession à la pénalisation des actes de cruautés envers les animaux... Elles font face à beaucoup d'immobilisme :0(
Mais je me dit qu'il y aura bien un jour où ses vieux magistrats cyniques prendront leurs retraites et laisseront la place à de jeunes personnes éclairées et sensibles à la protection des animaux qui feront bouger les lignes...