Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Les chroniques de Maître Terrin : Pour Fudji, le chien incendié dans un champ de maïs

Mercredi 12 Septembre 2018 |

Maître Isabelle Terrin est avocate et se bat pour faire valoir les droits des animaux devant les tribunaux. Parmi ses clients, il y a Fudji, un chien brûlé vif par une femme qui vient d’être condamnée à 2 ans de prison, dont 1 avec sursis.

Hier soir j’ai regardé le ciel, et j’ai vu une étoile qui brillait plus que les autres. On va dire que c’était la tienne, Fudji. Mon bon pépère, tu es parti, et nous a laissé K.O. debout tellement ta souffrance a été extrême. Une barbarie venue du fond des âges, une mise à feu immonde, dans ces champs de maïs où, sans comprendre, tu t’es transformé en une torche vivante.

Et cette photo, comment ne peut-elle pas habiter nos cauchemars les plus terribles, toi, le beau chien loup, réduit à être l’ombre de toi-même, une loque, une plaie vivante.

Tu as été bien soigné, mais la barbarie a gagné, encore une fois.

Mais je veux que tu saches qu’à Châlon ils étaient 20 et cent, et plus encore devant le palais, une marée humaine qui se massait pour toi, que pour toi. Et ils ont arpenté les rues en scandant ces mots forts, qui demandaient justice en ton nom, des mots de tendresse aussi, Fudji. Comme pour Chevelu, c’était un appel de la rue, une longue rumeur qui prenait sa source dans le cœur des gens, qui se répandait, un cri, une soif, une supplique pour qu’il te soit rendu justice. Et on pouvait lire ton nom sur les panneaux, où y était écrit : « on t’aime Fudji, on ne t’oubliera pas ».

Il faut dire qu’on croyait la barbarie du supplice de la mise à feu révolue, aux oubliettes d’un sadisme ancien, impossible à exercer dans une société qui se targue d’être civilisée. Eh bien, non. Venue du fond des âges, et de celui de la jalousie d’une femme cruelle, elle t’a frappée. Là, dans les champs de maïs, elle t’a d’abord aspergé de liquide inflammable, et elle craqué une, deux, trois, quatre  et c’est à la huitième allumette que tu t’es enflammé. Elle a eu 7 chances d’arrêter. Huit fois sur le métier elle a remis son ouvrage monstrueux, s’est acharnée, et a gagné.

RIP beau toutou, ton calvaire va servir la cause de tes frères et sœurs de misère qui attendent dans le couloir sinistre de l’indifférence, et qui ont aussi ployé ou cédé sous la main cruelle de l’homme.

Mais à Châlon/Saône, la justice est passée, et dans la construction de l’édifice vers plus de droits pour les animaux, tu marqueras une avancée par une pierre blanche.

Oui, Fudji, j’ai été heureuse et fière d’assurer ta défense, dans une salle pleine à craquer, j’ai égrené ta souffrance, mais aussi ta loyauté, ton amour inconditionnel pour les humains, ta pureté.

Maître Isabelle Terrin 
Avocate

A lire aussi : 1 an de prison ferme pour l’éleveuse qui avait incendié le chien Fudji

# cruauté, justice
Crédits photo :

Facebook @Fondation Assistance aux Animaux

4 commentaire(s)
merci Maître de défendre ces martyrs innocents .
Bonjour, toute maltraitance est inacceptable et doit être dénoncée. Frapper, maltraiter, tuer, est scandaleux, intolérable, inimaginable, insupportable ! Mon regard ne peut se porter sur cette photo insoutenable ! Vivre avec un animal est une responsabilité qui doit être assumée. Cette femme est monstrueuse et barbare. La condamnation du Tribunal est bien trop clémente. Aucune excuse aux mauvais traitements quels qu'ils soient ! La loi doit être appliquée sévèrement avec interdiction définitive de posséder un animal et dans le cas présent, condamnation à verser une somme importante destinée à la souffrance animale dans un cadre bien défini. Tous mes encouragements à Maître Isabelle Terrin pour son combat pour le droit des animaux devant le Tribunal.
Merci maître Terrin pour cette très belle lettre en hommage à ce pauvre Fudgi et pour l'avoir défendu. Pauvre pépère victime de la folie humaine comme tant d'autres! Punition pas encore assez sévère mais ça avance doucement. Espérons qu'un jour tous ces tarés soit tous punis comme il se doit. Merci Madame. Des avocates comme vous, il devrait y en avoir plus. Vous êtes exemplaire
merci a maitre terrin de s etre battue pour fudji , mais la justice na pas ete assez severe pour ce crime !! RIP pour FUDJI
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)