Publicité

Christophe Najdovski devient le premier Maire-Adjoint en charge de la condition animale de la ville de Paris

un chow chow à Paris © paris.fr et Unsplash

C’est une première pour la capitale de la France !

Par Nathalie D'Abbadie

Publié le , mis à jour le

Le 3 juillet, Christophe Najdovski a été officiellement élu en tant qu’adjoint à la maire de Paris en charge de la végétalisation de l’espace public, des espaces verts, de la biodiversité et de la condition animale. C’est la première fois que la ville de Paris va avoir son adjoint à la condition animale.

Une équipe municipale engagée pour la cause animale

Le 10 février 2020, Anne Hidalgo, la maire sortante de la ville de Paris, adressait une lettre d’engagement à Paris Animaux Zoopolis, une association de protection animale à Paris.

Dans cette lettre, consultable ici, la maire se déclarait « favorable à la création d’une délégation dédiée à l’Animal et à sa condition, ainsi qu’une enveloppe budgétaire associée à cette action. Par ailleurs, un service dédié à l’animal, davantage qu’une direction, est le format administratif le plus adapté à Paris pour appuyer cette délégation de manière suffisamment technique et fluide. »

Alors qu’Anne Hidalgo vient d’être réélue lors des élections municipales 2020, elle sera épaulée par Christophe Najdovski, en tant qu’adjoint à la maire de Paris en charge de la végétalisation de l’espace public, des espaces verts, de la biodiversité et de la condition animale, élu officiellement le 3 juillet.

Qui est Christophe Najdovski, Maire-Adjoint en charge de la condition animale à Paris ?

Christophe Najdovski, né dans le 20ème arrondissement de Paris en 1969, a été adjoint au Maire de Paris, chargé de la petite enfance, de 2008 à 2014, avant de devenir adjoint à la Maire de Paris en 2014, chargé de toutes les questions relatives aux transports, à la voirie, aux déplacements et à l'espace public.

Christophe Najdovski sera désormais le point de contact des associations de protection animale qui pourront échanger avec lui au sujet d’améliorations possibles pour les animaux à Paris, comme la création de caniparcs ou une politique de stérilisation des chats libres.

 

A lire aussi : Municipales 2020 : 52 nouveaux maires ont signé la charte "Une ville pour les animaux" de L214

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter