Publicité

Chiens visiteurs en Ehpad : l’association « Parole de chien » recrute ses bénévoles

Parole de chien © @Association Parole de chien

Le 20 mars 2022, l’association Parole de chien organise une session de tests à Boulogne-Billancourt. Elle recherche des propriétaires et des chiens vivant en Ile-de-France, qui pourront rendre visite à des personnes âgées en Ehpad.

Par Elodie Carpentier

Publié le

Une session de tests le 20 mars à Boulogne-Billancourt

En cette année 2022, pourquoi ne pas donner un peu de son temps à une association ? Vous vivez en Ile-de-France, vous êtes disponibles un après-midi tous les 15 jours et vous possédez un chien très sociable qui a entre 2 et 8 ans ? Sachez que l’association « Parole de chien » est à la recherche de nouveaux binômes pour rendre visite à des personnes âgées en Ehpad.

Le 20 mars prochain, l’association organise une nouvelle session de tests à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

Lors de cet événement, un comportementaliste fera passer des tests aux animaux. Puis, les binômes sont invités à suivre une formation individuelle et collective dans l’Ehpad où ils seront affectés. Un établissement qui sera le plus proche de votre domicile !

chien

Un Ehpad proche du domicile du bénévole

Depuis 2002, « Parole de chien » recrute et forme des maîtres bénévoles qui viennent passer un peu de temps avec des personnes vivant en Ehpad.

En raison des règles sanitaires liées au Covid-19, l’association n’a pas pu mener à bien sa mission.

Comme en janvier dernier, elle tente de reconstituer des duos maîtres et chiens pour changer les idées des pensionnaires qui ont longtemps souffert de solitude.

Lors de la précédente session, 7 chiens ont pu être testés et deux binômes ont été retenus par « Parole de chien ».

Si vous souhaitez participer à cette aventure humaine et obtenir plus d’informations, rendez-vous sur le site de l’association.

             

À lire aussi : Des policiers se dotent de deux chiots d’assistance pour apaiser les angoisses des enfants

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter