Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Ce chien sauvé apprend à faire confiance à nouveau

Jeudi 27 Décembre 2018 | Par Nathalie D'Abbadie

Huanghuang est un chien à qui la chance n’a pas souri. Il y a plus d'un an, il faisait partie de 600 chiens enfermés dans des cages et qui partaient en direction du festival de la viande canine de Yulin, en Chine. Mais aujourd’hui, il est encore en vie, et tout a changé.

Huanghuang était un chien de garde jusqu’à ce qu’il soit vendu pour faire de la viande canine. Au mois de mai 2017, l’association No Dogs Left Behind a secouru des centaines de chiens de la mort assurée au festival de la viande canine, mais ils n’étaient pas arrivés au bout de leurs peines. Les maladies étaient nombreuses chez ces pauvres toutous, et elles se sont vite répandues parmi eux.

Face au terrible constat d’une cinquantaine de morts de chiens chaque jour, l’association a isolé une partie d’entre eux en quarantaine, dont Huanghuang faisait partie. Elle était alors très agressive, à la fois avec les chiens et les humains. On a même dû lui donner des sédatifs pour qu’elle ne blesse personne autour d’elle. La situation était épouvantable.

Pourtant, les courageux individus de No Dogs Left Behind ont tenu à lui apporter tout le soutien qu’il lui fallait pour l’aider à se remettre des affreux événements de son passé. Aujourd’hui, Huanghuang est une autre chienne ! Près d’un an plus tard, elle a appris à refaire confiance aux humains, et se montre intelligente et rigolote au quotidien. Elle joue avec plaisir avec les humains qui viennent la voir, et a de grands et beaux yeux emplis d’affection.

Elle est désormais à la recherche d’une maison, et de maîtres doux et attentionnés qui sauront la faire oublier son douloureux passé. No Dogs Left Behind s’occupe même de transporter les chiens à leur charge dans le monde entier… Alors si ça se trouve, c’est vous qui serez le ou la futur(e) propriétaire de Huanghuang !

A lire aussi : Son chien est brutalisé par un autre, elle l’abandonne dans un refuge et fait une demande révoltante

# Chine
Crédits photo :

Facebook

2 commentaire(s)
mais quand ces pratiques cesseront.... c'est horrible de plus ces animaux malades ne sont pas si bons à manger les gens s'en rendent ils compte ????? A leur souhaiter qu'une belle épidémie se répande peut être qu'ainsi la chine arretera ces pratiques
Bravo à tous ceux qui luttent pour sauver ces chiens. Il faut que la Chine cesse cette pratique barbare. Voir ces pauvres animaux dans les cages, incapables de bouger, terrifiés ou résignés, est insoutenable. Il y a une image que j'ai vue dans un reportage il y a trois ans et que je suis incapable d'oublier, celle de deux chats au fond d'une cage étant dans les bras l'un de l'autre et tremblants de peur. On ne peut rester insensible à une telle vision d'horreur.
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)