Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Chien testé positif au coronavirus (covid-19) : les autorités alertent les propriétaires d’animaux

Jeudi 05 Mars 2020 | Par Elise Petter
Chien testé

Le mot d’ordre est simple : ne pas céder à la panique et faire preuve de bon sens. 

Il y a un peu plus d’une semaine de cela, le gouvernement de Hong-Kong annonçait la découverte d’un chien de race Spitz qui portait des traces du coronavirus (covid-19). Des tests devaient alors être réalisés pour s’assurer que le chien était bien infecté, et que les traces retrouvées n’étaient pas uniquement environnementales. 

Un chien faiblement porteur du covid-19

Le toutou, dont le maître était porteur du virus, a donc été testé à plusieurs reprises  si l’on en croit le Guardian (et d’autres médias locaux) : le chien serait bel et bien porteur du covid-19 très faiblement. Il n’aurait par ailleurs aucun symptôme de la maladie. 

Reste que le fait que ce chien soit touché pourrait prouver que la maladie peut bien être transmise de l'Homme à l'animal (l'inverse ne semble pas vrai). Jusqu’ici, il avait été affirmé que c’était impossible

Quelles mesures prendre ?

Les membres de l'AFCD (Agriculture, Fisheries and Conservation Department) ont d’ores et déjà indiqué qu’il ne fallait en aucun cas céder à la panique et encore moins abandonner ses animaux ou les faire euthanasier pour ne prendre aucun risque. 

« Les propriétaires d'animaux ne doivent pas être trop inquiets et ne doivent en aucun cas abandonner leurs animaux », a déclaré le ministère de l'Agriculture de Hong Kong.

Les conseils restent toujours les mêmes : bien se laver les mains après avoir touché son animal de compagnie, garder un environnement propre et sain en nettoyant le plus souvent possible et éviter d’embrasser ses animaux. 

La Société pour la protection des animaux de Hong Kong a déclaré qu'être infecté n'était pas la même chose qu'être infectieux et capable de propager le virus. Cela veut donc dire que même dans le cas où un animal serait infecté par le virus, il ne peut pas forcément le transmettre. Jusqu'à aujourd'hui, aucun animal n'a montré de symptômes de la maladie et ne l'a transmise. 

 

Le mot de la véto : le coronavirus

A l'heure actuelle, il ne faut pas céder à la panique. Il n'y a absolument aucune preuve tangible que le coronavirus du Covid-19 puissent infecter nos animaux de compagnie pour le moment. Les coronavirus sont des virus fréquents chez l'homme (responsables de rhume) et chez les animaux.

Aucune contamination de l'humain vers l'animal n'a été rapportée, même lors de l'épisode du SRAS en 2003. Jusqu'à aujourd'hui, seuls semblent capables de muter pour infecter une autre espèce que leur espèce hôte, les coronavirus de la chauve-souris et du dromadaire (responsable du MERS).

Cependant, ce coronavirus étant nouveau, il est recommandé de ne prendre aucun risque et de respecter les mesures barrières préconisées par le gouvernement, même avec les chiens, chats et nacs.

Donc, encore une fois, on se lave les mains plusieurs fois par jour. En cas de symptômes, on reste chez soi et on évite de câliner son chien ou son chat. Pour les besoins des chiens, si l'on n'a pas de jardin, le balcon est une solution (au moins pour les petits animaux). Sinon, on les promène en laisse en portant un masque et des gants jetables.
 

Dr Isabelle Vixège
Docteur vétérinaire et rédactrice pour Wamiz

 

A lire aussi : Alerte Coronavirus : un chat soupçonné d’être infecté va être expulsé en Chine !

# maladie, virus, coronavirus
Crédits photo :

Shutterstock (Photo d'illustration)

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)