Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Chien perdu au ski : ils paient 600€ pour ramener leur chien en taxi pendant le confinement

Lundi 06 Avril 2020 | Par Nathalie D'Abbadie

Une somme certes importante, mais bien investie !

Pomelo le Border Collie croisé s’était perdu le 21 février, alors qu’il était avec ses propriétaires qui étaient en vacances au ski à La Clusaz en Haute-Savoie. Pire encore, Pomelo avait été adopté en refuge seulement quelques semaines plus tôt ! Le toutou était encore craintif, et a peut-être pris peur dans l’environnement étranger de la montagne.

Une fugue qui a inquiété tout le monde

Leurs vacances terminées, les maîtres de Pomelo sont revenus sur place le week-end suivant pour chercher leur Pomelo. Ils ont passé du temps à le chercher, sans succès, avant que les mesures de confinement ne soient mises en place en France.

Ils s’inquiétaient beaucoup pour leur chien perdu, jusqu’à ce qu’ils reçoivent un appel inattendu de la part d’un vétérinaire qui avait retrouvé leurs coordonnées sur la puce électronique de Pomelo. Et oui ! Il avait été sauvé in extremis par les pompiers alors qu’il était sur le point de se noyer sur la retenue collinaire du Crêt du Merle.

Un chien retrouvé pendant le confinement

Mais l'incroyable histoire de Pomelo ne s’arrête pas là ! Ses propriétaires, fous de joie de retrouver leur chien, ne pouvaient pourtant pas se déplacer pour le récupérer à cause du confinement.

Il leur restait l’option de le laisser en chenil à Thônes, de lui trouver une famille d’accueil pour la durée du confinement, ou de le ramener à la maison… en taxi animalier !

David, son maître, a décidé de payer le prix fort pour ramener son chien sain et sauf le plus vite possible :

« J’ai sollicité un taxi animalier en Haute-Savoie. Le transport m’a coûté 600 euros mais le faire garder au chenil, avec la durée du confinement et l'aller-retour en voiture, ce n’était pas moins cher et on ne voulait pas le troubler avec une nouvelle famille d’accueil à Thônes. Et puis on voulait surtout retrouver Pomelo le plus vite possible ! » a-t-il expliqué à Le Dauphine.

Emilien Lucin, le chauffeur du taxi animalier, s’est déplacé en toute légalité pour ramener Pomelo à la maison :

« Mon autorisation de circuler m’a été confirmée par la gendarmerie de Groisy et heureusement que mon dossier était bien complet car j’avais à peine fait 500 mètres avec Pomelo que je tombais sur les gendarmes de Thônes. »

Une histoire qui réchauffe le cœur ! Pomelo est désormais bien au chaud avec sa famille qui lui a montré à quel point elle tenait à lui.

A lire aussi : Ils vont à la SPA pour adopter un chien à une condition : les bénévoles sont sous le choc !

# fugue, coronavirus
Crédits photo :

Shutterstock (Photo d'illustration)

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)