Publicité

Un chien est laissé pour mort et jeté comme un déchet : le sauveteur dénonce l'un des pires abandons de sa carrière

banc dans un parc banc dans un parc

Justin Stubbs est très engagé dans la cause animale. Il est sauveteur d'animaux à la RSPCA en Angleterre. 

Par Ludivine Mazzotti

Publié le

Mardi 6 septembre, vers 7 heures du matin à Vermont Grove dans la région de Peterborough en Angleterre, un passant a fait une cruelle découverte. 

Jeté comme un déchet

Le passant a retrouvé dans un sac fermé et « jeté » dans un parc de la ville, un pauvre toutou âgé d'un ou deux ans, presque sans vie. 

Appelé sur place, le sauveteur Justin a été horrifié de voir l'état dans lequel le chien avait été abandonné. 

Le pauvre toutou n'avait que la peau sur les os et des plaies sur tout le corps. Chacune de ses côtes était visible. 

En urgence chez le vétérinaire 

Justin a emmené d'urgence le toutou chez le vétérinaire. Il a décrit ce sauvetage comme l'un des pires de toute sa carrière. 

Le chien a reçu un bon bain, il a été mis sous perfusion et il reçoit actuellement un traitement. Les vétérinaires ont nommé le toutou Monty et ils espèrent qu'il va s'en sortir. Pour le moment, il lutte pour rester en vie. 

Monty reçoit une tonne d'amour de la part de tous les soignants, très impliqués émotionnellement dans ce sauvetage. 

La RSPCA lance un appel à témoins 

Justin espère pouvoir obtenir des informations sur le triste abandon de Monty et la RSPCA a lancé un appel à témoins pour identifier son cruel propriétaire. 

Ce sauvetage arrive au moment où la RSPCA a lancé sa campagne de sensibilisation Cancel Out Cruelty pour continuer à aider les animaux dans le besoin. L'organisation appelle aux dons pour pouvoir mener à bien sa mission. 

Nous envoyons beaucoup de force à Monty et nous souhaitons de tout cœur qu'il rencontre vite une famille aimante pour la vie. 

 

 

À lire aussi : Le bébé se met à hurler : l’immense Boxer s’approche du berceau et ses humains restent bouche bée

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter