Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
  • <p>Assurance pour chien et chat</p>
Logo wamiz

Ce chien a été abandonné au pire endroit possible, jamais son propriétaire n’aurait imaginé la suite

Mardi 20 Novembre 2018 | Par Elise Petter

Un abandon vraiment cruel pour ce toutou qui a heureusement eu droit à une magnifique seconde chance.

L’histoire de Camo le chien débute en 2017 quand son propriétaire décide qu’il ne veut plus de lui et l’abandonne dans une ferme à viande à Séoul, en Corée du Sud. Evidemment, il sait alors pertinemment que le toutou sera tué pour sa viande.

En attendant d’être tué, Camo était enfermé dans une cage au milieu de ses excréments et de son urine. Il n’avait pas accès à l’eau et à la nourriture de façon permanente et son poil était dans un état tel qu’il était difficile de savoir de quelle race il était. Il passait donc ses journées seul, recroquevillé au fond de sa cage.

Un sauvetage de la dernière chance

En juin 2017, de l'aide est enfin arrivée pour Camo et les 54 autres chiens de la ferme. Le propriétaire a alors contacté Humane Society International (HSI) et sollicité l'aide du groupe pour la fermeture de son entreprise.

« Le vieux fermier qui tenait sa ferme depuis plus de 20 ans ne pouvait plus se résoudre à tuer des chiens et encore moins à manger de la viande de chien. »

Après avoir été sauvé de la ferme, Camo a été transporté aux États-Unis et confié à Roff Rescue, un groupe de sauvetage basé en Pennsylvanie. Ensuite, Camo a été placé en famille d'accueil avec une femme qui travaillait également comme toiletteuse pour chiens.

Une fois entièrement toiletté, Camo ressemblait à un chien totalement différent.

Une adoption qui change tout

chien toiletté

Camo a ensuite été adopté par Sally Markley et son mari. Un nouveau départ bien mérité pour ce toutou qui s’est évidemment montré un peu méfiant les premiers jours. Pour aider Camo à aller mieux, sa famille a décidé de prendre un second chien de sauvetage. Immédiatement, les deux toutous se sont liés d’amitié.

Même si Camo a encore quelques soucis de comportement – principalement du stress – sa famille l’aime plus que tout et compte bien tout faire pour lui offrir une vie de rêve, pleine de douceur, d’amour et de friandises.

A lire aussi : Un chien accusé d’être raciste pour une raison à peine croyable

# sauvetage
Crédits photo :

HSI via thedodo.com

3 commentaire(s)
« Le vieux fermier qui tenait sa ferme depuis plus de 20 ans ne pouvait plus se résoudre à tuer des chiens et encore moins à manger de la viande de chien. » NON, il faut en pleurer, pendant 20 ans il est passé à côté de ce belle animal sensible et qui vaut le rend bien, les torturant (cuits vivants souvent) pour raconter qu'il ne pouvait plus le faire? Je n'y crois pas! Hypocrisie, mensonge que tout ça!
La Corée du Sud, comme la Chine, n'est pas un pays où il fait bon vivre pour les chiens et les chats. Il est étonnant que ce soit le propriétaire de cette ferme qui ait demandé à ce que tous ces chiens soient sauvés et on ne peut que l'en remercier. Est-ce que cela signifie que les mentalités évoluent dans ce pays ? il faut l'espérer. Quant à Camo, jamais on n'aurait pu imaginer que sous cet amas de poils crasseux se trouvait un petit chien blanc si mignon.
quelle horreur pour ses bêtes quand les gens comprendront qu'un animal ressent les choses ce ne sont pas des jouets en bois qu'on utilise et qu'on jette à la poubelle
Pour rédiger votre propre commentaire, vous devez vous connecter ou vous inscrire
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)