Publicité

Un chien et un chat sont sauvés d’un appartement : leur propriétaire était parti en vacances depuis un mois

Chien Chat Chien Chat

À Lannion, des policiers et la SPA des Côtes-d’Amor ont sauvé un chien et un chat laissés seuls dans un appartement depuis un mois. Le propriétaire était parti en vacances en Guadeloupe depuis un mois.

Par Elodie Carpentier

Publié le

Les animaux ont été obligés de manger leurs excréments

Lundi 10 janvier 2022, des policiers ont libéré un chien et un chat d’un appartement situé à Lannion dans les Côtes-d’Armor. Le propriétaire des animaux était parti en voyage depuis un mois.

Comme le rapporte le journal Ouest France, l’intervention de la police et de la SPA des Côtes-d’Armor a eu lieu suite à un signalement qui évoquait un chien abandonné.

Sur place, les enquêteurs et les bénévoles vont entendre « des gémissements perçus à travers la porte » et vont surtout sentir « une odeur nauséabonde ».

Après une autorisation du parquet de Saint-Brieuc, un serrurier va ouvrir la porte de l’appartement. C’est alors qu’un Malinois et un chat vont arriver vers les enquêteurs et les bénévoles de la SPA.

L’appartement est sens dessus-dessous : « les meubles sont retournés, grattés, abîmés par les animaux », précise le journal. Pire encore, ils n’avaient plus rien à manger ont été dans l’obligation de se nourrir de leurs excréments.

Un seau d’eau et de la nourriture

Selon l’enquête, le propriétaire de 24 ans, déjà connu des services de police est parti en vacances en Guadeloupe. L’homme n’avait laissé à ses animaux qu’un seau d’eau et de la nourriture.

La police a décidé d’ouvrir une enquête pour abandon d’animaux domestiques et le propriétaire a fait l’objet d’une convocation au commissariat.

Les animaux, eux, ont été confiés à un vétérinaire en attendant d'être adoptés.

À lire aussi : Une famille est dévastée après la disparition de leur chien : la police les appelle avec une information étrange

Laisser un commentaire
0 commentaire
Confirmation de la suppression

Êtes-vous sûr de vouloir supprimer le commentaire ?

Connectez-vous pour commenter