Le site des animaux de compagnie
  • Se connecter
  • Devenir membre
Logo wamiz

Caca mou, appétit fluctuant, une étude montre que l'on se fait autant de soucis pour nos animaux que pour nos enfants

Samedi 01 Mai 2021 | Par Eva Morand
Caca mou, appétit fluctuant

« Mon animal est comme mon enfant ». Eh bien vous ne pensiez pas si bien dire. Une enquête révèle que les propriétaires de chien et de chat stressent tout autant pour leur animal que pour leur enfant. Une confusion qui se fait même ressentir au point que beaucoup considèrent leur animal comme un bébé.

En adoptant un animal, on pense souvent que cela sera beaucoup plus simple qu’élever un enfant. Et pourtant. Un sondage mené en mars 2021 auprès de 2000 propriétaires de chiens et de chats, par « I love and you », fabricant américain de croquettes, révèle que nous traitons nos animaux comme des enfants. Une preuve d’affection qui a malheureusement des inconvénients. Nous sommes tout aussi inquiets à l’idée qu’il leur arrive quelque chose.

C’est quoi être parent d’un animal ?

Les propriétaires de chiens et de chats le comprendront. Aimer son animal c’est aussi, stresser très souvent de peur qu’il soit malade. Une enquête menée par « I love and you » a comptabilisé 231 coups de stress ressentis chaque année par les propriétaires.

Un chiffre frémissant, derrière lequel on trouve tous types de raisons : des troubles digestifs (47 %), un animal qui ne mange pas autant que d’habitude (47 %), une consistance des selles inhabituelle (46 %), la consommation d’un objet qui n’est pas prévu pour (46 %), et le classique animal qu’on ne retrouve plus dans la maison (42 %).

Pour s’assurer de leur bonne santé, les propriétaires s’en remettent aux déjections de leur animal. 59 % des propriétaires estiment que c’est un bon indicateur de la santé intestinale.

Lindsey Rabaud, vice-présidente marketing chez « I love and you », explique au magazine People : « Une chose que nous faisons tous en tant que parents, est de surveiller le caca ! Nous faisons attention à ce qui entre et ce qui ressort, et nous faisons tous une danse de la joie quand c’est normal et sain. C’est un sentiment de fierté ».

Enfant, chien ou chat même combat

Alors que 35 % des participants confient appeler régulièrement leur enfant par le nom de leur animal. D’autres tentent de se préparer à la parentalité grâce aux animaux.

Car, pour beaucoup, élever un enfant pourrait s’apparenter à éduquer un animal, au point que 42 % des personnes interrogées pensent qu’il s’agit d’un test parfait pour savoir s’ils sont prêts à avoir des enfants. Si seulement ils savaient…

Certains décident donc d’aller au bout de l’expérience en organisant des fêtes anniversaire (29 %), en regardant des émissions télé avec eux (21 %) et, au grand désespoir des animaux, en leur faisant porter des vêtements (21%).

Caca mou, appétit fluctuant, une étude montre que l'on se fait autant de soucis pour nos animaux que pour nos enfants
Crédits photo : Ruth Black / Shutterstock

Afin de parfaire cette expérience, 41 % des participants indiquent célébrer la fête des mères et des pères avec leur animal. Reste à savoir si Médor ou Mimi leur a fabriqué un collier en croquettes !

À lire aussi : Quelles sont les meilleures croquettes pour chien adulte en 2021 ?

Par Eva Morand Crédits photo :

Alena Ozerova / Shutterstock

 

0 commentaire(s)
Wamiz est gratuit grâce à la publicité, si vous aimez Wamiz merci de ne pas bloquer les pubs ;-)